Dans un projet de reconstruction historique, Josh Gates, enquêteur nous permet de découvrir le visage de la mère du roi Tut pour la première fois. La sculpture fournit une représentation précise de son apparence dans la vie et renforce la théorie selon laquelle la momie de 3 400 ans de la mère biologique du roi Tut, surnommée la “jeune femme”, est aussi la reine Néfertiti.

Pour rappel, Nefertiti est connue comme l’une des plus belles femmes de l’histoire, mais pour Gates, ses réalisations sont tout sauf profondes. Le pharaon a régné pendant l’une des périodes les plus prospères du monde antique.

Gates et l’équipe “Expedition Unknown“, en compagnie de l’égyptologue Dr. Aidan Dodson de l’Université de Bristol, ont enquêté sur trois femmes célèbres de l’Egypte ancienne : Hatshepsut, Cléopâtre et Néfertiti.

Josh Gates examine la sculpture de la momie de la Jeune Dame dans l’atelier parisien de la paléoartiste Elisabeth Daynès. (Travel Channel)

Comment la technologie 3D est utilisée pour faire ressortir la réplique “parfaite” de la reine Néfertiti

En utilisant une technologie d’imagerie 3D, le visage de la reine a été cartographié numériquement pour créer une réplique de sa tête. Avec ce modèle et cette analyse médico-légale, la paléoartiste Elisabeth Daynès, (qui a recréé le Roi Tut en 2005), a sculpté un buste réaliste du visage de la Jeune Dame. Le résultat frappant a ensuite été analysé contre des images bien connues de la reine Néfertiti.

La reconstruction faciale de la momie de la reine à côté d’une réplique en 3D de sa tête créée à partir de la cartographie numérique. (Travel Channel)

« Ce visage remarquable semble être compatible avec les représentations anciennes de Néfertiti », a déclaré Dodson. « C’est extraordinaire, et cela nous fournit des preuves vraiment passionnantes que la momie de la Jeune Dame n’est autre que la reine Néfertiti elle-même. »

Elisabeth Daynès a expliqué la complexité du projet. Il était très important de déterminer la profondeur précise des muscles, de la peau et des tissus mous. Tout a été méticuleusement calculé à la main. Il a fallu environ 500 heures pour créer le buste. « Quand vous retrouvez le profil de la reconstruction avec le fameux Buste de Néfertiti de Berlin, la ressemblance est frappante », a déclaré Elisabeth.

Des informations détaillées ne sont pas fournies sur l’utilisation de la technologie 3D.

La découverte sera présentée sur Travel Channel dans une série en deux parties : «Expedition Unknown» avec Josh Gates, diffusée le mercredi 7 février et le 14 février à 21h. ET / PT.

Pour plus d’informations sur l’impression 3D, suivez-nous sur nos réseaux sociaux et abonnez-vous à notre newsletter!



About the author

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept

Related

%d blogueurs aiment cette page :