3D Systems a récemment dévoilé deux imprimantes 3D pour des applications d’impression 3D en métal

DMP Flex 100 et DMP Dental 100 sont les noms des deux dernières imprimantes 3D métalliques dévoilées par 3D Systems. La DMP Flex 100 est dédiée aux applications d’impression 3D en métal en général tandis que la DMP Dental 100 servira la dentisterie numérique.

Les deux imprimantes 3D peuvent faire progresser la R & D dans leur secteur respectif.

Cependant, avec un volume de construction de 100 x 100 x 80 mm (3,94 x 3,94 x 3,15 pouces), la DMP Flex 100 produit des pièces métalliques précises avec des détails fins complexes et des parois minces. Le rendu final obtenu avec cette imprimante est aussi fin que Ra 5 μm. En ce qui concerne les matériaux offerts, l’imprimante 3D peut accepter différentes qualités de titane ainsi que d’autres alliages.

The new 3D Systems DMP Flex 100 brings superior quality, versatility and throughput to entry-level metal 3D printing (PRNewsfoto/3D Systems)

Pour l’instant, 3D Systems propose le LaserForm® CoCr (B) et le LaserForm 17-4PH (B) avec des bases de données d’impression développées, testées et optimisées. D’autres matériaux LaserForm seront annoncés au fil du temps.

3DXpert ™, le logiciel qui peut être utilisé pour préparer et optimiser les pièces imprimées en plastique et en métal est intégré dans cette imprimante 3D.

Les besoins des laboratoires dentaires rencontrés

L’imprimante 3D métal DMP Dental 100 peut fabriquer des prothèses dentaires métalliques en dentisterie numérique. Selon l’entreprise, l’imprimante 3D « peut imprimer jusqu’à 90 couronnes en moins de quatre heures en une seule impression, avec seulement 25 minutes requises pour le traitement thermique ».

« Une qualité de surface exceptionnelle signifie un post-traitement minimal et une précision d’impression typique de 50 microns garantit un ajustement exceptionnel pour les couronnes, les ponts, les suprastructures et les cadres partiels. Pour rationaliser le flux de travail en dentisterie numérique, l’imprimante DMP Dental 100 est livrée avec un matériau LaserForm CoCr (C) (ISO 13485, ISO 9001, FDA et CE) et comprend une solution logicielle 3D hautes performances pour la gestion de supports fixes et amovibles prothèses dentaires. »

Avec ces annonces, 3D Systems démontre son engagement à faire progresser l’impression 3D en métal. Si la dentisterie numérique est aujourd’hui le secteur d’activité abordé, notez que le fabricant fournit également ses solutions dans les secteurs de l’automobile et de l’aéronautique. Découvrez la participation de 3D Systems dans le dossier du numéro de juin de 3D ADEPT MAG.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 



Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept