La start-up berlinoise Quantica spécialisée dans l’impression 3D présente son produit phare – NovoJet™ C-7 -, une imprimante 3D industrielle dotée de capacités multi-matériaux à ultra-haute viscosité. L’imprimante 3D est basée sur une technologie appelée NovoJet™, qui conviendrait parfaitement à la recherche, aux études de faisabilité et à la production à petite échelle d’applications personnalisées.

C’est pourquoi elle sera d’abord mise à la disposition des instituts de recherche et des partenaires industriels, qui cherchent à développer l’impression 3D multi-matériaux haute performance et d’autres applications de fabrication additive. Selon Quantica, au-delà des tests de faisabilité et du développement d’applications, la plateforme d’impression ouverte peut également être utilisée pour la production personnalisée et à faible volume, permettant ainsi une transition transparente du laboratoire à la production.

La puissance de la technologie de tête d’impression NovoJet™ de Quantica réside dans sa capacité à imprimer des matériaux 15 fois plus visqueux que les têtes d’impression à jet d’encre traditionnelles. Cela ouvre de nouvelles possibilités pour fournir des produits finis de grande valeur, dotés de propriétés telles qu’une grande ténacité, une résistance à la température, une conductivité, une biocompatibilité et une flexibilité, fabriqués en un seul processus, peut-on lire dans un communiqué de presse.

Les principales caractéristiques de la NovoJet™ C-7 sont les suivantes :

  • L’expérimentation des matériaux : Le système utilise des têtes d’impression capables de traiter une large gamme de fluides dont la viscosité dépasse 380mPa-s à la température de jetting, ce qui équivaut à environ 4000mPa-s à température ambiante. Il est également possible d’expérimenter des liquides à forte charge particulaire.
  • Nouvelles combinaisons de matériaux : Le système peut contrôler jusqu’à 7 canaux de matériaux, ce qui permet aux utilisateurs d’accéder à de nouvelles combinaisons de matériaux aux propriétés mécaniques, à la fidélité des couleurs et à l’esthétique améliorées.
  • Personnalisation du système : Le système offre des intégrations personnalisables pour les besoins de la recherche et du développement.

« Ce nouveau système ouvre d’énormes possibilités pour les industries de dépôt de matériaux, donnant aux développeurs de matériaux la possibilité de dépasser les limites des fluides à faible performance et de commencer à développer de nouvelles formulations avec de meilleures propriétés d’intérêt. En fin de compte, nous donnons aux organisations les moyens de construire des produits de manière nouvelle et passionnante », a déclaré Ramon Borrell, directeur technique de Quantica. « Quantica explore déjà plusieurs applications dans les secteurs des soins dentaires, des soins de santé, des biens de consommation et de l’électronique. Nous sommes enthousiastes à l’idée d’aider ces industries, et bien d’autres, à faire tomber les barrières et les limites actuelles du jet d’encre. »

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !

3D ADEPT Media est une presse spécialisée qui suit et analyse les dernières tendances de l’industrie de la fabrication additive (FA). En tant que ressource de haute qualité et précise sur la fabrication additive, nous sommes fiers de fournir des informations actualisées sur lesquelles vous pouvez compter grâce à notre média en ligne et à notre magazine imprimé et numérique interactif 3D ADEPT Mag. Les contenus de 3D ADEPT sont disponibles en anglais et en français.