Heraeus a produit une roue dentée imprimée 3D de 2KG en métaux amorphes

Les métaux amorphes, aussi appelés alliages de verre métallique, se distinguent des métaux traditionnels par leur structure non cristalline et leurs propriétés physiques et magnétiques uniques qui répondent à plusieurs besoins en termes de résistance mécanique, non-magnétisme, résistance environnementale, biocompatibilité. Ce type de solutions ouvre de nouvelles possibilités de conception pour un large éventail d’industries, en particulier pour les industries qui ont besoin de solutions d’automatisation. Heraeus le démontre par une seule application.

L’entreprise, basée en Allemagne, propose une large gamme de solutions pour tous les secteurs d’activité. Dans l’industrie de la FA, l’entreprise est reconnue pour ses solutions de matériaux. Dans le cadre de ses activités de fabrication additive, Heraeus a produit une roue dentée en métaux amorphes fabriquée de manière additive.

La roue dentée

Les roues dentées sont généralement assez lourdes en raison des matériaux et du processus de fabrication qu’elles nécessitent. Dans ce cas, Heraeus a réussi à produire une pièce de 2KG grâce à des vitesses de refroidissement élevées, principalement supérieures à 1000 Kelvins/seconde. Cette technique a également permis de traiter les métaux amorphes.

Grâce à l’optimisation de la topologie de l’engrenage au cours du développement, les spécialistes des matériaux et des processus ont pu réduire le poids de 50% par rapport aux versions fabriquées conventionnellement. Heraeus atteint cette performance en utilisant une imprimante laser à fusion disponible dans le commerce, un système qui permet à l’entreprise d’économiser des matériaux.

Images via Heraeus

« L’utilisation de l’impression 3D réduit également les coûts de production globaux. Avec les méthodes conventionnelles, la fabrication de pièces complexes nécessite de nombreuses étapes de processus et de fabrication. Plusieurs pièces individuelles doivent être fabriquées et ensuite assemblées en une unité. Cependant, les imprimantes 3D accomplissent ceci en un seul processus. Après le montage dans l’imprimante, les pièces mobiles sont immédiatement prêtes à l’emploi et entièrement fonctionnelles », explique l’entreprise.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Kety S.

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.