ANSYS aborde aujourd’hui deux sujets clés dans les chaînes de production : l’interopérabilité et l’échange des données. Le défi que ces questions pose est souvent celui de la difficulté de partager les modèles de conception en situation de simulation.

Le spécialiste du logiciel répond à ces challenges en proposant aux ingénieurs un format de fichier neutre. Selon lui, cela pourrait favoriser l’interopérabilité et l’échange de données au sein de la chaîne de production, en optimisant le temps et en réduisant les erreurs d’importation de fichiers.

Image via Sensors Magazine

Le cas de la simulation thermique

Dans l’industrie électronique par exemple, les fournisseurs de composants prennent souvent en charge la plupart des formats de fichier utilisés par les professionnels afin de permettre un système de modélisation à grande échelle.

En utilisant le format de fichier neutre, ils obtiennent un modèle de fichier compact qui présente les caractéristiques thermiques du composant, compatible avec tout logiciel de simulation répondant aux normes de l’industrie.

Parmi les entreprises qui ont déjà utilisé ce nouveau format, on retiendra l’expérience d’Intel, qui a voulu mettre en place des normes pour l’échange de données de modèles thermiques, de fait faciliter le partage d’informations et regrouper les nombreux formats de fichiers utilisés actuellement :

Les ingénieurs thermiques d’Intel soutiennent cet effort collaboratif afin de mettre en oeuvre une méthode d’interopérabilité des outils et de simulation multidisciplinaire”, déclare David Ochoa, Ingénieur d’Applications de Plateforme du Centre de Données chez Intel. La productivité devrait augmenter grâce l’automatisation et les outils de personnalisation qui sont désormais compatibles avec les logiciels commerciaux via cette norme. Le service client d’Intel dédié à la simulation thermique sera simplifié et rationnalisé dans la mesure où nous pouvons désormais fournir à nos clients un format de fichier unique plutôt que de passer du temps à développer, valider et prendre en charge plusieurs types de formats”, ajoute-t-il.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com