Airbus prend l’impression 3D avec l’aide de la fabrication additive certifiée de Materialise. Materialise continue à implanter fermement son pied dans l’industrie en fournissant continuellement son aide à la fabrication additive. Un exemple de ceci est son aide dans la distribution de guides d’impression 3D pour la chirurgie de l’épaule.

L’expérience de Materialise dans cette situation est le résultat d’Airbus cherchant un moyen de produire des panneaux d’espacement rapidement et efficacement pour les avions. Ces deux facteurs « rapidité et efficacité » sont particulièrement importants pour Airbus car ils doivent respecter des délais serrés pour la modernisation des avions.

La collaboration entre les deux entreprises a commencé il y a environ deux ans lorsque Materialise a annoncé sa fabrication de pièces en plastique imprimées en 3D pour Airbus. Cette collaboration est allée au-delà de cette étape puisque les deux sociétés offrent maintenant de nouveaux programmes et services. Airbus bénéficie de nombreux avantages liés à l’impression 3D, tels que la vitesse et la personnalisation.

Tirer parti de l’impression 3D

Le partenariat entre Materialise et Airbus a permis aux deux sociétés de produire des pièces imprimées en 3D destinées à être utilisées dans les avions commerciaux d’Airbus. Ces pièces en 3D seront visibles par les passagers à l’intérieur de l’avion, car elles seront placées près des compartiments de rangement supérieurs.

La fabrication de ces pièces imprimées, avec l’utilisation de la fabrication additive, a été un avantage crucial pour Airbus car les pièces avaient la possibilité d’être personnalisées et leur délai d’exécution. Bien que le délai d’exécution soit crucial, ce n’était pas la seule exigence.

Contrairement aux méthodes conventionnelles, l’impression 3D a permis d’imprimer les pièces à un rythme plus rapide. Les panneaux sont 15% plus légers et rentables. Avec la méthode conventionnelle, des coûts supplémentaires seraient encourus en raison de la complexité des pièces. 

Les pièces spécifiques sont imprimées en 3D, puis fournies et peintes selon les normes de la cabine Airbus, ce qui est très important car elles sont visibles par les passagers. Les intercalaires imprimés en 3D doivent respecter l’esthétique d’Airbus.

La fabrication additive dans le secteur de l’aéronautique est en constante évolution et Airbus a choisi d’évoluer avec elle. Ce projet pour eux signifie qu’avec l’aide de la fabrication additive, ils sont capables de faire preuve de flexibilité et de délais.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 

About the author

Être capable de communiquer à travers différentes plateformes sociales a toujours été une de mes passions, et le faire pour une industrie en constante évolution est très excitant. C'est avec beaucoup de plaisir que j'informe le monde sur les différentes choses que l'impression 3D peut offrir, et que je partage mon point de vue sur ces innovations.

Related

%d blogueurs aiment cette page :