3DGence lance des matériaux flexibles pour son imprimante 3D industrielle

3DGence a élargi son portefeuille de matériaux pour son imprimante 3D industrielle F340. Les matériaux flexibles viendront compléter la base de matériaux actuelle qui comprend déjà des matériaux solubles d’ingénierie. Plus important encore, le Flexfill 98A est un filament flexible qui peut également être imprimé en 3D à l’aide du matériau soluble récemment lancé – ESM 10.

L’utilisation croissante de matériaux flexibles dans l’industrie

Les matériaux flexibles sont de plus en plus utilisés pour une grande variété d’applications de prototypage, de tests fonctionnels et de production à faible volume. Les fabricants et producteurs de l’industrie tels que 3D Systems, Evonik et voxeljet ont lancé des matériaux flexibles afin de répondre à la demande des différents clients.

Le Flexfill 98A de 3DGence se distingue des autres produits de la même gamme par sa grande résistance à l’abrasion et à la traction. Ces caractéristiques facilitent donc le processus d’impression des pièces chargées, y compris les joints d’étanchéité ou les pièces qui nécessitent un pliage fréquent.

« Les impressions réalisées avec Flexfill 98A peuvent être supportées avec le matériau soluble ESM-10, qui peut être lavé. Cela nous permet d’obtenir même les géométries les plus complexes », explique Mikołaj Skorupa, Ingénieur d’application d’impression 3D, 3DGence.

De plus, il est à noter que le développement des matériaux de 3DGence est rendu possible grâce à un système modulaire 3D intégré dans leur imprimante 3D. Le fabricant polonais épargne donc aux industriels une machine neuve à chaque fois qu’il y a un progrès significatif dans leur portefeuille de matériaux. Ils n’auront plus qu’à remplacer le module en fonction du matériel requis.

« Il n’y a pas beaucoup d’imprimantes 3D industrielles capables d’imprimer simultanément avec des matériaux techniques tels que l’ABS, les polyamides renforcés de fibres ou les PC et maintenant aussi avec le TPU. Le système 3DGence INDUSTRY F340 est une exception sur le marché en raison de sa polyvalence.  Grâce à l’utilisation d’un système direct, cette imprimante 3D peut traiter des matériaux rigides et flexibles. La coopération avec Fillamentum a permis à 3DGence d’élargir son offre avec Flexfill 98A », déclare Mateusz Sidorowicz, Directeur Marketing chez 3DGence.

3DGence a récemment célébré son cinquième anniversaire. Nous avons déjà été témoins de progrès importants qui permettent à l’entreprise d’aller au-delà de leurs frontières et de garder fièrement une place sur la scène internationale.

Vous pouvez maintenant poster vos offres d’emploi sur 3D ADEPT Media. Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com