Téléchargez le numéro de Mars/Avril de 3D ADEPT Mag

Focus sur les matériaux et l’automobile

Cette édition de 3D ADEPT Mag a été rédigée à un moment où l'excitation autour de la nouvelle saison de Formule 1 était à son comble. En tant qu'équipe éditoriale axée sur la technologie, c'est quelque chose que nous comprenons parfaitement, car la Formule 1 est probablement le seul sport au monde qui place les athlètes et les ingénieurs sur le même piédestal.

En effet, l’incroyable tension physique à laquelle les véhicules sont soumis pendant une course exige que les voitures soient construites à l'aide des matériaux et des techniques de traitement les plus modernes. Si on s'intéresse uniquement aux matériaux de fabrication additive, de la conception à la fabrication, le choix des bons matériaux permet d'obtenir un produit fini de la plus haute qualité possible. Mais pour obtenir ce produit, le parcours est semé d'embûches. 

Assurer le flux de matériaux grâce à un système de gestion des matériaux, choisir le bon processus de fabrication, vérifier que la pièce est conforme aux réglementations grâce à un contrôle approfondi de l'assurance qualité sont quelques-unes de ces embûches, et celles que nous avons décidé d'explorer dans ce numéro de 3D ADEPT Mag. 

Enfin, quelque part sur cette route, nous avons réalisé que lorsqu'ils ne sont pas sur une piste de course, les constructeurs de Grands Prix exploitent leur expertise de la F1 et les technologies de course pour stimuler l'innovation en matière de production pour nos voitures de route quotidiennes, et au-delà. Nous avons également exploré leur présence (en de)hors des pistes de course et les moyens qui permettent aux fournisseurs des fournisseurs de technologies de fabrication additive de fournir des solutions dédiées et parfois inattendues – et ce, à chaque étape du processus

Caractéristiques exclusives

Impression 3D céramique : le paysage actuel de la fabrication et le modèle économique qui anime les applications industrielles.

2022. Le marché de l'impression 3D céramique est encore considéré comme un segment relativement nouveau, par rapport à l'impression 3D polymère et métal. Cependant, l'augmentation du nombre d'entrants dans le domaine, les solutions aux principaux défis de fabrication et une croissance multipliée par 7 pour le marché de l'impression 3D céramique d'ici 2032 sont quelques-uns des éléments qui alimentent la conversation autour de ce sujet aujourd'hui. 

Avec les contributions de Lithoz et Tethon

« Gagner un avantage concurrentiel » : Le groupe Sauber parle de la Formule 1 et de sa prochaine course avec la fabrication additive.

3D ADEPT Media s'est entretenu avec Christoph Hansen, COO de Sauber Technologies, pour discuter de la production additive de ces applications critiques, et de la manière dont ces applications aident le groupe Sauber à construire une expertise technologique digne d'être explorée au-delà du sport automobile.

Comprendre la « gestion des données ‘matériaux’ » dans la fabrication additive

« Aucun fournisseur ne possède tout ce dont vous aurez besoin pour construire la pile technologique qui répondra à vos besoins spécifiques en matière de qualité, de volume, de matériaux, etc. » Un sujet central qui discute de l'importance des "relations géométrie-processus-structure-propriété".

Avec la participation de Zach Simkin, président de Senvol, et Guillaume Boisot, Head of ICME, Hexagon’s Manufacturing Intelligence division.

Série « Focus on YOU » : Evonik parle de développement de matériaux polymères et d'impression 3D automobile 

Evonik aborde le développement des matériaux en fonction des nouvelles tendances de l'industrie, de la qualification et de la certification – et la manière dont ils interagissent avec les applications d'impression 3D dans l'industrie automobile.

Sakuù parle de « batteries solides » et d'impression 3D : c’est bien plus que de simples batteries.

Fondée en 2016 et basée à Santa Clara, en Californie, KeraCel s’est fait connaître comme une organisation qui utilise l'impression 3D pour fabriquer des batteries céramiques multi-matériaux ou des batteries à électrolyte solide imprimées en 3D. Le parcours de l'entreprise a pris une tournure fascinante lorsqu'elle a décidé de changer de nom pour devenir Sakuù Corporation, un changement de marque qui reflète le positionnement de sa plateforme de fabrication additive avancée, un changement de marque qui montre aux industries que l’entreprise développe sa propre technologie.

Contrôle Qualité & Assurance qualité | Métrologie et inspection pour la fabrication additive

La fabrication additive est certainement l'outil de fabrication idéal pour fabriquer des composants qu'on ne pourrait pas fabriquer avec les procédés de fabrication conventionnels, mais il y a une chose qu'on a tendance à oublier : cette technologie ne bénéficie pas du siècle de recherche sur la production de composants qui est la marque des techniques soustractives de précision. Cela signifie qu'à un moment donné, le long de la chaîne de valeur de la fabrication, il y a certaines choses que les experts des techniques soustractives font mieux, et qui nécessitent encore beaucoup d'améliorations du côté de la fabrication additive. Ces choses sont par exemple, la métrologie et l'inspection

Avec la contribution de ZEISS

6 ans plus tard, ValCUN révèle le nom, le type de procédé de FA qu'ils développent, ses capacités et son potentiel. 

« Il n'avait pas de réponse à cette question fondamentale ». Jan De Pauw, CTO & Co-fondateur de ValCUN a pris 40 minutes de son temps de vendredi pour partager le parcours de son entreprise – et à un moment donné, la façon dont l'entreprise a commencé est un rappel que la seule question stupide est celle qui n'est jamais posée.

OPINIONS : Que pouvons-nous encore attendre des matériaux de fabrication additive ? 

 

Bois, granulés, résines, poudres, filaments… les industries peuvent imprimer en 3D presque n'importe quelle forme de matériau et les processus fascinants qui permettent de transformer ces matériaux en produits finis sont aussi ceux qui rendent l'utilisation des matériaux appropriés si complexe. À mesure que la fabrication additive (FA) progresse, elle crée de nouvelles tendances et de nouvelles complexités que les producteurs de matériaux doivent continuellement démêler. Dans cette série, 3D ADEPT Media a posé aux producteurs de matériaux diverses questions sur différents sujets qui suscitent le débat parmi les utilisateurs de matériaux de FA.

X