La nouvelle version du logiciel d’impression 3D 4D_Additive permet de générer des modèles STEP réparés et optimisés

Image - coretechnologie

« 4D_Additive permet un processus d’impression 3D qui inclut l’inspection, la réparation et la préparation de modèles conformément à la norme d’ingénierie CAO qui a été établie depuis longtemps pour d’autres processus de production communs ».

Il y a trois mois, CoreTechnologie a annoncé la sortie d’une nouvelle version de 4D_Additive, son logiciel d’impression 3D.

Le lancement officiel de la nouvelle version révèle de nouvelles fonctionnalités telles que l’utilisation de données CAO B-REP exactes de tous les formats natifs et standard courants pour la préparation des travaux d’impression 3D ainsi que la possibilité de générer des modèles STEP réparés et optimisés. Une version qui fait suite à la récente collaboration que la société a signée avec Substance.

Ce que cela signifie pour les utilisateurs…

La précision dans la réparation des modèles peut être difficile à obtenir, surtout en impression 3D, car les modèles STL triangulés sont encore largement utilisés par les ingénieurs. Petit bémol ? ces modèles ne fournissent pas une véritable géométrie CAO.

Avec la nouvelle version de 4D_Additive, les utilisateurs peuvent importer des modèles exacts en STEP ainsi que d’autres formats natifs courants tels que CATIA, NX, CREO et Solidworks pour obtenir la précision requise pour la réparation des modèles. Plus important encore, en utilisant les fonctions de modélisation avec le noyau B-Rep du logiciel, ces modèles peuvent être ajustés pour l’impression 3D.

Le principal avantage de cette nouvelle fonctionnalité est que l’utilisateur économisera plus d’espace mémoire pour ses données. Imaginez des centaines de pièces stockées dans un fichier de taille compacte…

 « L’alignement automatisé des pièces et les fonctions d’imbrication intelligentes avec calcul multiprocesseur permettent un remplissage fiable et rapide et une utilisation optimale de l’espace de construction, pour tous les types de machines courants. Des fonctions d’analyse spéciales assurent la sécurité en cas de collision, une répartition optimale de la chaleur et une conception des composants orientée vers la production, et complètent le logiciel en termes de processus de fabrication additive sans faille », conclut l’entreprise dans une communication presse.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept