XJET réalisera un « tour de magie » avec sa technologie d’impression 3D à AMUG

Xjet

XJET se joindra à la Conférence AMUG qui ouvrira ses portes le 31 mars prochain. Le fabricant israélien promet de dévoiler une nouvelle application rendue possible grâce à sa technologie en plus d’un petit tour de magie lors de démonstrations en direct.

« Ce sera la première fois qu’un public américain pourra voir la démonstration de la suppression du support soluble de XJet pour le métal », déclare Dror Danai, directeur de XJet CBO, « le vivre en direct est le meilleur moyen de comprendre pleinement la vitesse et l’efficacité du processus. C’est vraiment magique quand on voit le matériau se dissoudre si rapidement, dans son intégralité, et qu’on commence à penser aux applications viables. »

Pendant que l’entreprise suscite la curiosité de la communauté de l’impression 3D, rappelons qu’elle s’engage à fournir une solution tout-en-un pour l’impression 3D métal et céramique.

Dans un processus de fabrication, chaque étape compte et doit être prise en considération jusqu’à l’obtention du produit final. Le processus d’enlèvement de matière soulève souvent quelques inquiétudes lorsqu’il s’agit de détails de pièces tels que vus dans les cavités internes, les structures en treillis et les microstructures, d’où les longues heures de travail consacrées au logiciel pour positionner les pièces sur le lit d’impression.

XJET apporte donc une solution de matériel de support soluble qui réduit les besoins en main d’œuvre tout en améliorant le processus. Se dissolvant rapidement dans une solution à base d’eau, sans danger, les avantages des matériaux de support solubles sont frappants – et uniques dans ce cas précis à la technologie d’ XJET.

La solution d’ XJET a nécessité beaucoup de temps dans les laboratoires de R&D mais cette persévérance en vaut la peine aujourd’hui. Le matériau de support soluble pour le métal ne prend que quelques secondes pour parfaire l’ensemble du tableau et faciliter la fin du processus de fabrication.

Comme Danai compare cette persévérance dans la R&D à celle de Michael Jordan dans son jeu et à ce que le joueur de basket-ball a dit un jour : « J’ai échoué à maintes reprises dans ma vie et c’est pourquoi j’ai réussi » ; nous n’avons pas pu nous empêcher de penser jusqu’où l’entreprise est allée pour se positionner dans cette industrie.

En effet, avec des installations aujourd’hui achevées dans trois États des États-Unis – en plus d’installations à deux chiffres dans le monde entier, l’entreprise ne semble pas avoir échoué à maintes reprises, mais semble au contraire être dans un état d’amélioration et de développement continu.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Découvrez d’autres sujets dans le numéro de Février de 3D ADEPT Mag.

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept