PHYTEC développe sa fabrication d’additifs électroniques avec les imprimantes 3D de Nano Dimension

PHYTEC a récemment été nommé premier revendeur en Allemagne pour l’imprimante 3D DragonFly 2020 Pro de Nano Dimension.La société est un fabricant de solutions à base de microprocesseur pour les dispositifs embarqués industriels.

Ce changement s’appuie sur l’expertise technique de PHYTEC ainsi que sur son infrastructure commerciale et de service pour accélérer l’expansion des capacités d’acquisition de clients de Nano Dimension en Europe. De plus, la société a déjà eu une petite expérience dans l’utilisation des produits de Nano Dimension, ce qui réaffirme son expertise technique pour assurer ce service de vente.

Cette annonce marque une étape importante dans la transition de Nano Dimension de sa phase de R & D vers une commercialisation complète avec les utilisateurs.

Bodo Huber, CEO de PHYTEC affirme par rapport à ce nouveau rôle de la société:  « Nous sommes constamment à la recherche d’avantages compétitifs et considérons qu’il est important d’intégrer des processus matériels agiles tels que le DragonFly 2020 pour alimenter et piloter notre processus de fabrication d’électronique additive. »

Quant à Nano Dimension, la société a été très active ces derniers temps notamment avec l’ouverture de son deuxième Customer Experience Center aux États-Unis.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux!



Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept