La technologie de SPEE3D sera exploitée par FIT Additive Manufacturing Group

La technologie de dépôt supersonique 3D fait maintenant partie des technologies de FIT Additive Manufacturing Group. Pour rappel, la technologie du fabricant australien SPEE3D était à l’origine destinée aux applications militaires et de réparation. Dans ce procédé, la poudre est expulsée par une buse sur un point précis d’un support matériel.

Light SPEE3D Parts – images credits: SPEE3D

Les poudres déposées sont simultanément injectées dans la buse sur un substrat qui est déplacé par un bras robotisé à six axes.

Le fournisseur allemand de services de prototypage rapide et de production utilise les technologies de design et la fabrication additive (« ADM ») dans ses processus de production. La société explique qu’elle s’intéresse à SP3D en raison de sa vitesse de production. De plus, la machine peut être utilisée avec du cuivre, ce qui est économiquement parlant, difficilement exploitable avec d’autres technologies.

Avant la fin de l’année, la machine sera installée et les équipes procéderont aux premiers tests. « Nous allons nous concentrer sur les performances fonctionnelles des composants produits par cette machine », a déclaré Philip Emmerling, ingénieur de recherche chez FIT. « Nos premiers tests étaient prometteurs, mais il reste encore beaucoup à faire. »

« Il y a quinze ans, nous sommes passés du service après-vente à la fabrication additive grâce à la technologie de fusion par faisceau d’électrons. Il y a cinq ans, nous avons commencé à aider nos clients à relever des défis en matière de conception additive – principalement avec des technologies de lit de poudre. Aujourd’hui, de nouvelles technologies additives et de nouveaux acteurs apparaissent sans cesse. Celles-ci doivent être mises en œuvre à l’échelle industrielle – indépendamment des fabricants de machines – et nous devons constamment rechercher de nouveaux développements dans l’univers de la FA », a déclaré Carl Fruth, fondateur et CEO de FIT AG.

Enfin, cette annonce démontre également que le dépôt supersonique 3D ne peut être appliqué uniquement aux industries du pétrole et du gaz.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept

%d blogueurs aiment cette page :