Dentisterie numérique : Stratasys dévoile une série d’imprimantes 3D pour laboratoires dentaires

Aujourd’hui marque un autre investissement dans le domaine de la dentisterie numérique. Après les annonces de DWS Systems et de Carbon, C’est au tour de Stratasys de dévoiler sa stratégie pour le marché de la dentisterie numérique. Le fournisseur de services d’impression 3D a dévoilé une série d’imprimantes 3D professionnelles conçues pour une gamme de laboratoires dentaires.

L’annonce a été faite au LMT Lab Day, Chicago 2018 hier.

Les nouvelles technologies d’impression 3D de Stratasys

Cette série de nouvelles imprimantes 3D permettra de faire progresser les offres de services de laboratoire, de réduire les délais de production, de réduire les coûts et de soutenir l’adoption massive de la dentisterie numérique.

Appelée Objet260 Dental, l’imprimante 3D de Stratasys est basée sur la technologie PolyJet triple-jetting. Elle est capable d’imprimer en 3D 3 matériaux différents sur un seul plateau, et a la capacité de faire des guides chirurgicaux, des modèles et des appareils selon une variété d’exigences.

Le principal avantage de cette technologie est que les scientifiques gagnent en efficacité de production tout en économisant du temps et en évitant le gaspillage de matériel. Approprié pour les laboratoires de taille moyenne, l’imprimante 3D dentaire Stratasys Objet260 peut également être mise à niveau vers la « sélection dentaire », en élargissant l’adoption des matériaux mixés numériquement de la prochaine génération.

« Il est indéniable que la puissance de l’impression 3D pour la dentisterie numérique permet de réduire considérablement les délais, de réduire les coûts de main-d’œuvre et de générer de nouveaux revenus », a déclaré Mike Gaisford, directeur des solutions de soins de santé chez Stratasys

Autres produits à être exposés au salon

Au LMT Lab Day, la société démontrera un matériau biocompatible flexible, MEDFLX625. Utilisé avec les imprimantes 3D multifonctions PolyJet, il aide les laboratoires à augmenter encore leur efficacité en imprimant en 3D les guides chirurgicaux et les modèles d’implants de tissus mous lors d’une seule impression.

La nouvelle technologie Pop-Out Part (PoP) de Stratasys pour des flux de travail hautement simplifiés et efficaces pour l’enlèvement du support de pièces dentaires, plus précisément les arcs d’alignement.

Illustré en tant que démonstrateur technologique, le PoP accélère le décollage manuel pour éliminer jusqu’à 500 pièces par heure, par opérateur. La solution facilite l’utilisation de la fabrication additive pour les applications d’impression 3D à grand volume, permettant aux producteurs de nettoyer des milliers d’arches avec un investissement minimal en équipement ou en main-d’œuvre.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !




Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept