Il a été dévoilé il y a plus de six mois et aujourd’hui, nous verrons comment il fonctionne. Cela ressemble vraiment à un film de Noël digne de la communauté de l’impression 3D. Frank Götzke, responsable des nouvelles technologies chez Bugatti, est considéré comme le personnage principal qui accomplira une mission unique : permettre l’essai du premier étrier de frein en titane imprimé 3D au monde.

La Bugatti Chiron intègre un moteur quad-turbo 16 cylindres de 8 litres développant 1 500 chevaux et permettant à la voiture d’atteindre une vitesse de 261 mph. L’équipe Bugatti a porté l’étrier en titane imprimé 3D de 6,4 livres à plus de 250 mph et a effectué plusieurs arrêts pendant le test. Cette vitesse permet de produire une température de plus de 1800°F qui a mis le disque en feu. Sans plus attendre, regardez la vidéo du test :

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 




Previous articleUne vérité gênante : les risques encourus lorsque la fabrication additive n’est pas sécurisée
Next articleLe point de vue de l’analyste sur le marché 2018 des imprimantes 3D
3DA Solutions est une société de communication qui s'engage à permettre aux entreprises de différents secteurs d'activité de se développer dans leur secteur d'activité. Avec un fort intérêt pour les nouvelles technologies, nous accompagnons nos clients dans la création et la mise en place de leur stratégie de communication et la création de contenus variés. La société possède 3D ADEPT Media, un média qui suit et analyse les dernières tendances de l'industrie de la fabrication additive. 3D Adept Media comprend un média en ligne www.3dadept.com, disponible en anglais, français, italien et espagnol et un magazine bimestriel, 3D ADEPT Mag, disponible en anglais et français. A travers ces supports de communication, nous permettons aux entreprises spécialisées dans les technologies de fabrication additive et aux entreprises qui fabriquent leurs produits en utilisant les technologies 3D de communiquer sur leurs activités et leurs produits, donc de toucher un public cible.