Tumaker, le fabricant industriel d’imprimantes 3D, a lancé Voladd, une imprimante 3D connectée à Internet pour les environnements domestiques, l’éducation et les entreprises.

L’imprimante 3D se distingue des autres imprimantes de la même gamme par ce qui constitue son package. Grâce au Voladd Cloud par exemple, les utilisateurs peuvent accéder à une bibliothèque remplie de milliers de dessins gratuits pour imprimer des objets en 3D à la maison, à l’école ou au travail. Ils peuvent également partager les conceptions et l’accès à l’imprimante avec d’autres personnes de n’importe où dans le monde. La bibliothèque Voladd Cloud contient des milliers d’objets conservés par une équipe de contenu interne. Le concept est similaire à celui proposé par Robo et MyStemKits.

 Spécificités techniques

Voladd a un volume d’impression de 3281cm3 et peut aller jusqu’à 30 mm par seconde et moins de 45 Db. « Voladd prend autant d’espace qu’un ordinateur portable 15”’ ouvert, ce qui donne une surface d’impression extrêmement efficace par rapport à d’autres imprimantes 3D. La conception ouverte permet aux utilisateurs d’observer l’impression sous tous les angles pendant le processus d’impression. »

Il s’agit d’une imprimante 3D qui intègre une technologie FDM. Les cartouches Voladd, le filament du fabricant est un plastique biodégradable PLA issu de matières premières renouvelables. « Les cartouches sont 100% recyclables, en plus, nous offrons une nouvelle cartouche Voladd gratuitement en échange de cinq cartouches Voladd vides. Les utilisateurs peuvent choisir parmi 7 couleurs possibles : blanc, argent, orange, vert, vert, rouge, bleu et noir et il y a plus de couleurs et de matériaux différents tels que les plastiques flexibles sur le chemin », a déclaré la société.

En plus de son système de refroidissement dynamique à flux d’air, la machine permet l’utilisation du Wi-Fi ou d’Ethernet et intègre des fonctionnalités telles que NFC et MQTT. L’imprimante 3D ne nécessite pas d’installation de logiciel ou de câbles. Aucune carte mémoire SD ou USB n’est nécessaire.

De plus, il ne nécessite aucune installation de logiciel, aucun câble et aucune carte mémoire SD ou USB. Il suffit de sélectionner un objet, de personnaliser, de cliquer et d’imprimer.

L’imprimante 3D est déjà disponible en Espagne dans les magasins Eroski, El Corte Inglés et Carrefour pour le prix de 899 €. Elle sera très prochainement lancée en Allemagne et en France.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Être capable de communiquer à travers différentes plateformes sociales a toujours été une de mes passions, et le faire pour une industrie en constante évolution est très excitant. C'est avec beaucoup de plaisir que j'informe le monde sur les différentes choses que l'impression 3D peut offrir, et que je partage mon point de vue sur ces innovations.

Related

%d blogueurs aiment cette page :