Téléchargez dès maintenant le numéro de mars/avril de 3D ADEPT Mag !

Comment envisagez-vous la fabrication ?

Et nous voici, ravis de sortir le numéro de mars/avril de 3D ADEPT Mag ; un volume qui recentre le débat sur la “fabrication”, un terme qui est maintenant presque toujours utilisé en “combinaison” avec un autre mot : “fabrication additive”, “fabrication hybride”, ou même “fabrication avancée”.  

Contrairement à la plupart des scénarios où nous avions l’habitude de souligner les avantages de la fabrication additive par rapport aux procédés de fabrication conventionnels, parfois, les opérateurs ne veulent pas nécessairement choisir entre les deux procédés de fabrication. Parfois, ils veulent les deux et même plus. Ils veulent plus d’automatisation, des processus plus rapides, plus intelligents et plus fiables, des matériaux durables, mais ils savent aussi qu’ils ne peuvent pas avoir tout cela sans qualification, certification et normalisation.

Ce nouveau numéro rend compte de tout cela, et de bien d’autres choses encore.

Dossiers exclusifs

Dossier : Les fabricants peuvent-ils parier sur les technologies de fabrication hybride ?

L’objectif de la “fabrication hybride” est relativement facile à comprendre. Toutefois, comme toute nouvelle technologie, elle comporte une série de défis, une courbe d’apprentissage et plusieurs préoccupations qu’elle suscite au sein des industries. Avec la contribution de Hybrid Manufacturing Technologies, Hans Weber Maschinenfabrik GmbH et CGTech.

Logiciels et matériels : Le lien entre l’IdO et la fabrication additive

L’expression “Internet des objets”, abrégée en “IoT”, est devenue tellement omniprésente dans la communication industrielle que les fabricants reconnaissent (inconsciemment) son importance cruciale pour la fabrication sans vraiment évaluer et comprendre ses utilisations, ses avantages et son impact réel sur la fabrication. Avec la contribution de Solukon Maschinenbau GmbH, Twikit, Nano Dimension et Gravity Pull Systems, Inc.

« Focus on YOU Series » : Evonik et son monde “d’applications d’impression 3D infinies”.

On accorde beaucoup de crédit aux machines de fabrication additive, mais le véritable succès d’une application dépend généralement d’un élément sous-estimé : le matériau.

L’interview du mois – Qualification et certification : Leurs différences et les prochains défis de la FA

On se concentre généralement tellement sur les applications finales qu’il est facile d’oublier que ce qui rend une application basée sur la fabrication additive viable pour une industrie donnée est un processus de qualification et de certification de bout en bout essentiel. Nous nous sommes plongés dans ce sujet avec TÜV SÜD.

Post-traitement : quels sont les besoins des industries en matière d’élimination de la poudre des pièces imprimées en 3D ? Solukon se confie.

 Avez-vous déjà réalisé que la seule chose qui pousse les fabricants à opter pour la fabrication additive métallique pour la production est peut-être aussi celle qui rend le post-traitement si compliqué ?

Applications : Conception automobile pour la fabrication additive

Les attentes ne sont-elles pas plus élevées que la réalité ? Avec les contributions d’Altair et de Sika Automotive.

« Country Focus »  : Les Pays-Bas

La réalité actuelle de “l’électronique imprimée pour les applications automobiles”.

Chronique de l’invité : Speeco vise à combler le vide entre le volume de masse et les composants exotiques hors de portée dans le cyclisme en mettant en œuvre efficacement les technologies additives.

Deux (anciens) cyclistes de compétition, Jules de Cock et Noah van Horen, ont toujours été intrigués par les facteurs qui influencent une course cycliste. Avec Thom Spermon, ingénieur en mécanique, ils racontent l’expérience que peuvent vivre les cyclistes, les raisons pour lesquelles l’impression 3D entre en jeu, ses avantages mais aussi ce qu’ils souhaitent améliorer.

« AM Shapers » : XEV”Tout le monde ne veut pas la même chose” : Lou Tik, fondateur de l’entreprise automobile XEV, parle des besoins auxquels l’entreprise veut répondre.