L’utilisation de la fabrication additive dans les télécommunications : Nokia & 3D Systems

Nokia choisit la fabrication additive de 3D Systems pour sa solution d’usine mobile

3D Systems a récemment annoncé que les fabricants Nokia, rms Company et GF Precicast ont choisi d’intégrer ses solutions de fabrication additive (FA) dans leur flux de production. Les applications de la fabrication additive dans les turbines à gaz industrielles ou dans le secteur médical, ont déjà été observées à maintes reprises au sein de l’industrie.

Les télécommunications par contre sont encore un domaine inhabituel pour cette technologie et pourtant c’est un marché qui prendra progressivement de l’ampleur quand on observe la croissance de l’électronique imprimée 3D dans l’Industrie 4.0.

Dans ce cas précis, Nokia a choisi Figure 4 Standalone de 3D Systems pour compléter sa solution d’usine mobile « Factory in a Box ». 

En 2018, grâce à des partenariats avec plusieurs fournisseurs de technologies de pointe, Nokia a mis au point le concept de mini-usine déplaçable « Factory in a box ». L’idée était de montrer comment garder une longueur d’avance sur les exigences de l’Industrie 4.0 avec des moyens de production agiles qui peuvent être conditionnés, transportés et mis en service en l’espace de quelques heures.  

« Suite aux retours positifs que nous avons reçus concernant notre concept ” Factory in a box ” l’an passé, il était important pour nous d’aller encore plus loin avec la version 2.0, a commenté Grant Marshall, VP réseau d’approvisionnement et ingénierie, chez Nokia. « Nous l’avons fait en termes de connectivité, car la solution Factory in a box 2.0 est intégrée à l’infrastructure Nokia Worldwide IoT Network Grid (WING) et fonctionne avec le Digital Automation Cloud de Nokia. Cependant, nous voulions également ajouter une nouvelle technologie de pointe comme l’impression 3D. Le choix de la solution Figure 4 Standalone de 3D Systems s’est imposé en raison du rendement élevé et de la répétabilité six sigma. Ce sont précisément les performances que nous souhaitons mettre en avant au sein de notre solution de fabrication raisonnée pour laquelle vitesse, précision et résistance sont les maître-mots. »

 La fabrication additive rejoint ainsi les technologies de réalité augmentée/réalité virtuelle (RA/RV) et de robotique, qui s’appuient sur la connectivité privée 4G/5G de Nokia, pour un flux de production semi-automatisé.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com