L’actualité de l’impression 3D en bref : Digital Dot, Ansys, les chaussures de volleyball imprimées en 3D de Peak

Aujourd’hui, des annonces intéressantes attirent notre attention en ce qui concerne l’impression 3D dans le secteur de la communication, de l’aéronautique, de l’automobile et de la mode.

Massivit3D au Benelux

Massivit3D, fournisseur de solutions d’impression 3D pour les secteurs de la communication et de l’image, annonce son arrivée au Benelux. Digital Dot, fournisseur de support technique, de consommables, de logiciels et d’imprimantes grand format au Benelux, est la société qui sera chargée de fournir aux clients les imprimantes 3D de Massivit.

Pour rappel, Massivit propose deux produits phares : l’imprimante 3D Massivit 1800 dont les capacités ont déjà été prouvées à travers différents exemples : équipement de sports d’hiver, attraction lors des festivals ou encore communication visuelle.

En plus de cette solution, la société a récemment dévoilé une nouvelle imprimante 3D : l’imprimante 3D Exploration Massivit 1500, également destinée aux applications de communication visuelle.

Les solutions d’impression 3D d’ANSYS dans les secteurs de l’aérospatiale et de la défense, de la biotechnologie et de l’automobile

Pour le dire simplement, Ansys est un spécialiste de logiciel, particulièrement dans la simulation d’ingénierie. Par conséquent, le logiciel de l’entreprise joue un rôle clé dans la mise en œuvre de diverses activités : conduire une voiture, toucher un appareil mobile, la technologie portable …

Aujourd’hui, l’entreprise propose deux solutions, ANSYS® Additive Print ™ et ANSYS® Additive Suite ™ pour la fabrication d’additifs métalliques.

Ce n’est plus un secret, la fabrication d’additifs métalliques est le marché le plus important dans le monde de l’impression 3D. Les solutions d’Ansys permettraient d’imprimer des pièces métalliques complexes légères avec succès la première fois et d’analyser les propriétés et le comportement de la microstructure. Selon la société, les clients pourraient rapidement tester leurs conceptions de produits virtuellement avant d’imprimer une pièce. Par conséquent, la pièce sera validée au stade de la conception avant d’allumer l’imprimante, ce qui pourrait être intéressant car cela réduit le coût des essais physiques et des erreurs.

Les utilisateurs seront alors en mesure de réduire le coût de la fabrication additive en limitant les contraintes de conception, en réduisant le gaspillage et en réduisant le temps d’impression.

Les premières chaussures de volleyball imprimées en 3D de Peak

La marque de sport nous surprend toujours avec ses innovations. Après la Future I et ses chaussures de basket imprimées en 3D, Peak dévoile les premières chaussures de volley imprimées en 3D.

En ce qui concerne le volleyball, les joueurs de ce sport savent qu’il faut « un élan vers le haut », que ce soit en passant, en épargnant, en servant ou même en dopant. Peak a décidé de se concentrer sur ces mouvements de saut et après avoir recueilli les données de plusieurs joueurs de volleyball et en tenant compte de leurs besoins, le fabricant a réalisé une nouvelle chaussure en utilisant la technologie d’impression 3D.

« Grâce à l’utilisation de la technologie laser SLS et d’une poudre de TPU plus légère et plus souple imprimée sur le bas de la chaussure, Peak a créé une performance d’amortissement supérieure. La beauté et la performance de cette collection des meilleures chaussures de volleyball 3D au monde ont annoncé le succès de Peak dans le développement des vêtements de sport de volleyball. »

Comme l’a dit Xu Zhihua, CEO, « l’innovation est la base pour que Peak puisse aller à l’international ».

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 

naomie

Être capable de communiquer à travers différentes plateformes sociales a toujours été une de mes passions, et le faire pour une industrie en constante évolution est très excitant. C'est avec beaucoup de plaisir que j'informe le monde sur les différentes choses que l'impression 3D peut offrir, et que je partage mon point de vue sur ces innovations.

2 réponses

  1. juin 25, 2018

    […] une simulation pour conception parfaite en un temps réduit. Ansys avait déjà proposé au marché deux solutions pour une simulation d’ingénierie dans le cadre de la fabrication de pièces métalliques. D’un autre côté, parmi ses solutions […]

  2. octobre 11, 2018

    […] deux sociétés cherchent également des moyens de connecter ANSYS® Additive Print TM à GRANTA […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :