La nouvelle imprimante 3D métal Sapphire® XC dispose d’une « capacité supplémentaire » de production

Velo3D élargit son portefeuille de systèmes avec Sapphire® XC.  La nouvelle imprimante 3D grand format en métal dispose d’une “capacité supplémentaire” qui augmentera le débit de production de 5 fois et réduira le coût par pièce jusqu’à 75%, par rapport au système Sapphire existant.

Sapphire® XC est la deuxième imprimante 3D que le fabricant américain dévoile cette année, la première étant un système de FA à poudre laser de grande taille avec un axe vertical de 1 mètre. La famille de produits Sapphire comprend alors le Sapphire Gen 2, le Sapphire 1MZ d’un mètre de haut et le Sapphire XC. Toutes les imprimantes 3D sont basées sur le procédé breveté de fusion laser en lit de poudre (LPBF) de la société et visent à répondre aux besoins des industries de l’aérospatiale, de la production d’électricité et de l’énergie, comme l’a déjà démontré le fabricant.

Spécifications techniques de la Sapphire XC

Avec un volume de construction de 600 mm x 550 mm, la nouvelle imprimante 3D intègre 8 lasers de 1 000 W chacun. Ce sont les principales caractéristiques qui la distinguent du produit actuel qui offre un volume de construction de 315 mm x 400 mm et 2 lasers x 1 000 W.

Tout comme les autres imprimantes 3D, elle nécessite l’utilisation du logiciel de pré-impression Flow™ et du logiciel de contrôle qualité Assure™ pour garantir un processus de fabrication idéal.  En outre, elle utilise la même conception de train optique, la même technologie de revêtement, la même technologie de flux de gaz et la même métrologie que l’imprimante 3D actuelle.

En ce qui concerne les matériaux, les opérateurs utiliseront également des alliages de matériaux qualifiés similaires tels que l’aluminium F357, le titane 6AI-4V, l’INCONEL® 718 et l’HASTELLOY® X.

« L’impression de pièces de grande taille sans les contraintes de fabrication additive des structures de support est très attrayante pour de nombreux utilisateurs finaux industriels », a déclaré Benny Buller, fondateur et CEO de VELO3D. « Pour la première fois, les clients pourront imprimer en 3D des géométries sans compromis, avec la plus grande confiance dans la qualité des pièces, dans un système grand format. L’assurance de la qualité des composants à grande échelle est essentielle car l’impact économique des constructions ratées est très important. Nous avons démontré que notre solution intégrée est capable de produire un meilleur rendement de pièces de haute qualité, et que la technologie de base sera transférée à notre nouveau Sapphire XC ».

Plans de mise à niveau de l’imprimante 3D actuelle

Dans une communication à la presse, Velo3D suggère de déployer Sapphire Gen 2, qui sera une mise à jour logicielle et matérielle du système actuel. Les utilisateurs peuvent s’attendre à une amélioration de 10 à 50 % de la productivité et des coûts partiels par rapport au système Sapphire actuel. La mise à jour de Sapphire Gen 2 sera disponible pour une mise à niveau de tous les systèmes installés à partir du deuxième trimestre 2021.

En attendant, la disponibilité commerciale du système est prévue pour le quatrième trimestre 2021. La précommande de Sapphire XC garantit un prix et un créneau de fabrication précoce pour le système. Les commandes existantes de Sapphire XC utiliseront tous les créneaux de fabrication disponibles pour le quatrième trimestre de l’année 2021 et la majeure partie du premier trimestre de l’année 2022.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com