Exploiter l’impression 3D pour obtenir une technologie hybride, l’utiliser dans une nouvelle entreprise : KAM

Voici l’histoire de Brad Keselowski. Reconnu comme champion de NASCAR, le pilote de voitures de course a inauguré hier une nouvelle société, Keselowski Advanced Manufacturing (KAM), dédiée à exploiter le potentiel de la fabrication avancée.

Le pilote exploite les connaissances acquises dans le milieu du sport pour fournir des services qui aideront au-delà de ce secteur.

Avec un investissement de dizaines de millions de dollars en équipement et en expertise qui seront installés dans cet espace de 70 000 pieds carrés, l’usine de Statesville compte déjà 30 employés et prévoit d’embaucher jusqu’à 100 personnes d’ici la fin de cette année.

Pour faire de ce lancement un succès, KAM s’est associé à d’autres grands acteurs de l’industrie : ALSCO, BIG KAISER, GE Additive, Mazak Corp. et Pinnacle X-Ray Solutions. Ils apporteront leur soutien en termes de techniciens, d’ingénieurs et de technologies.

KAM mise sur la fabrication hybride

Brad K. connaît certainement le potentiel de la fabrication additive, et encore plus celui de la fabrication additive métallique. Par conséquent, pour tirer le maximum d’avantages de ces technologies, il décide de les combiner et de créer une technologie hybride.

Comme l’entreprise le dit, cette combinaison de diverses technologies de fabrication des métaux permet à KAM d’être un fournisseur de solutions de haute technologie pour ses clients.  Des industries comme l’aérospatiale et le médical voient les avantages de cette approche en utilisant la technologie à une plus petite échelle.

Le modèle KAM vise à construire des solutions sur mesure dans la fabrication d’hybrides métalliques qui offrent un ensemble d’avantages distincts pour ses clients :

– Rapidité : Mettre les produits sur le marché plus rapidement que la concurrence.

– Qualité : Pour des produits exempts de défauts qui satisferont ou dépasseront les exigences des clients.

– Ingénierie : Aider les clients à développer des solutions innovantes

– Fabrication hybride : Tirer parti de la multiplicité des disciplines et des procédures

Par exemple, dans l’aérospatiale, la création de pièces planes à l’aide de la fabrication additive, également connue sous le nom d’impression 3D métal, permet de réduire le poids des pièces et d’en augmenter la performance.  Au sein de l’industrie médicale, la technologie est appliquée pour créer des solutions qui améliorent la qualité de vie des patients et est prête à affecter l’expérience humaine dans son ensemble d’une manière nouvelle et passionnante.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! 

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Kety S.

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.

%d blogueurs aiment cette page :