En bref : l’impression 3D aux Oscars, des snacks imprimés en 3D à partir de déchets alimentaires, 3x plus de technologies 3D dans les smartphones

Cette édition montre comment la technologie d’impression 3D a conduit à la nomination aux Oscars pour la meilleure conception de costumes, comment les déchets alimentaires peuvent être réutilisables, et montre enfin l’utilisation croissante des technologies 3D dans les appareils mobiles.

Oscars : Julia Koerner réussit son travail du premier coup

Détail du dessin en filigrane de la pièce imprimée en 3D

Une nomination est une reconnaissance de l’innovation, quel que soit le domaine dans lequel elle s’inscrit. L’année dernière, Materialise a collaboré avec Ruth E. Carter, designer de costumes en chef, et Julia Koerner, spécialiste des vêtements imprimés en 3D, pour concevoir et produire les costumes du film Black Panther.


Courtesy of Marvel’s Black Panther/ Costume Design by Ruth Carter

Aujourd’hui, l’équipe célèbre les résultats de cette collaboration puisque le film a été nominé aux Oscars dans la catégorie « Best Costume Design ». « J’étais très excitée par la nomination aux Oscars de Black Panther. C’était la première fois que je travaillais sur un film, et c’est très gratifiant de participer à ce succès », sourit Julia. Avec cette victoire, explique Julia, il est devenu encore plus clair à quel point il était important d’incorporer de nouvelles technologies comme l’impression 3D pour permettre l’esthétique complexe et les designs que l’histoire exigeait.

Pour rappel, le dessin de Julia a été imprimé en une semaine par Materialise avec le matériau PA 12 et la technologie SLS.

Des snacks imprimés en 3D à partir de déchets alimentaires ?

Le « makers movement » a été créé avec l’idée que rien ne se jette, tout se transforme, et c’est incroyable car nous avons découvert que cela peut aussi s’appliquer dans l’industrie alimentaire.

Image via Upprinting Food

Un tiers de la nourriture que l’on produit est gaspillé. Pour remédier à cette situation, la designer néerlandaise Elzelinde van Doleweerd a imprimé en 3D des concoctions de déchets alimentaires. A travers Upprinting Food, Elzelinde van Doleweerd vise à exploiter les déchets alimentaires en prenant les aliments invendus ou surabondants comme les fruits, les légumes, le pain et le riz et en utilisant la technologie d’impression 3D pour créer de nouveaux aliments.

« Je fais bouillir les légumes et les pelures de fruits, je sèche le pain ou j’utilise le riz bouilli », a-t-elle expliqué à Dezeen.com lors d’un événement à Beijing. « Les ingrédients sont écrasés, mélangés, broyés et tamisés. Une pâte lisse peut être imprimée et cuite après. »

Les pâtes imprimables des aliments peuvent être cuites au four, déshydratées et utilisées pour créer des plats attrayants.

La technique de déshydratation est utilisée « afin qu’aucune activité bactérienne ne puisse avoir lieu », dit-elle. « De cette façon, les aliments peuvent être consommés en toute sécurité et nous pouvons les garder pour une très longue période. »

Trois fois plus de technologies 3D dans les appareils mobiles

Image via ams

ams, fournisseur de solutions de capteurs haute performance, a annoncé aujourd’hui le lancement de MERANO-Photodiode (PD), un module d’éclairage laser in-frared (IR) qui fournit l’intensité lumineuse uniforme nécessaire aux applications mobiles de détection 3D telles que la reconnaissance faciale. ams continue de développer des solutions d’imagerie 3D et de numérisation 3D pour les applications mobiles.

Le Merano-PD 2W est adapté à l’utilisation des dernières technologies de détection 3D, y compris les méthodes de temps de vol et de lumière structurée. Les applications telles que la reconnaissance faciale, la réalité augmentée, la numérisation d’objets 3D et le rendu d’images 3D, ainsi que d’autres applications industrielles et automobiles, bénéficieront de l’utilisation du Merano-PD.

Ce dernier comprend une photodiode intégrée qui détecte l’affaiblissement du diffuseur de l’appareil. Lorsqu’il est relié à un circuit de surveillance séparé, cela signifie que le téléphone mobile peut désactiver l’illuminateur pour la sécurité des yeux.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

(3DA)

3D Adept est une société de communication dédiée à la technologie 3D. Notre société de médias vise à fournir les dernières tendances et analyses dans l’industrie de l’impression 3D. 3D Adept Media comprend un média en ligne www.3dadept.com, disponible en anglais et en français et un magazine bimestriel, 3D Adept Mag, également disponible en anglais et en français. Grâce à ces outils de communication, nous permettons aux entreprises spécialisées dans les technologies 3D et aux entreprises qui fabriquent leurs produits à l’aide de technologies 3D de communiquer sur leurs activités et leurs produits, ainsi d’atteindre un public cible.