ecoLogicStudio et Otrivin transforment le CO2 et la pollution atmosphérique en produits imprimés en 3D

Alors que certaines entreprises cherchent des solutions innovantes pour purifier l’air, d’autres transforment le vilain CO2 en produits durables.

Cela peut être difficile à imaginer, et pourtant c’est l’idée d’ecoLogicStudio, un cabinet d’innovation en architecture et en design basé à Londres et spécialisé dans la biotechnologie pour l’environnement bâti. Dans le cadre d’une collaboration avec la marque de soins nasaux Otrivin, elle a créé un laboratoire ouvert (l’Otrivin Air Lab) qui présente au public des polymères biodégradables fabriqués à l’aide d’un processus circulaire de purification de l’air.

En réalité, malgré leur efficacité, les purificateurs d’air ne sont peut-être pas une solution idéale à long terme, compte tenu de leur empreinte carbone. Pour résoudre ce problème, l’équipe de l’Otrivin Air Lab transforme les microalgues en bioplastique à base d’algues, en bio-filament pour l’impression 3D et enfin en nouveaux produits biodégradables.

Le laboratoire lui-même est constitué d’une structure en bois qui abrite 12 photobioréacteurs, chacun mesurant un mètre de haut et étant rempli de 10 litres de microalgues. Au total, les photobioréacteurs seraient capables d’absorber 240 g de CO2, de libérer 180 g d’oxygène et de produire 84 g de biomasse par jour.

« Avec l’Otrivin Air Lab, nous voulons permettre aux citadins de concevoir de nouvelles économies circulaires basées sur la nature« , déclarent Claudia Pasquero et Marco Poletto, cofondateurs d’ecoLogicStudio. « Au laboratoire, nous récoltons le dioxyde de carbone, purifions l’air urbain pollué et imprimons en 3D des produits biodégradables sans plastique. Essentiellement, nous convertissons la pollution atmosphérique en produits qui contribuent à protéger notre respiration ! »

L’équipe travaille également sur un catalogue d’échantillons de matériaux aux propriétés diverses, extraits de la récolte quotidienne de microalgues.

« ecoLogicStudio & Otrivin sont partenaires dans la conviction qu’aucune action n’est trop petite quand il s’agit d’atténuer l’impact de la mauvaise qualité de l’air sur notre santé respiratoire, et que l’expérimentation est une partie essentielle du voyage vers la découverte d’idées innovantes qui peuvent inspirer la pensée et être un modèle pour un avenir de fabrication durable« , peut-on lire dans un communiqué de presse.

L’Otrivin Air Lab est présenté au Building Centre à Londres du 15 juin au 17 septembre 2022.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com