Apollo rejoint le programme d’innovation ouverte de Techniplas – Nexa3D présentera une imprimante 3D SLA grand format au CES 2019

Apollo est un fournisseur de solutions de drones. Grâce à sa plateforme technologique, il offre la numérisation d’un chantier qui combine à la fois des technologies multisensorielles et celles du deep learning.

L’entreprise a récemment rejoint le programme d’innovation ouverte de Techniplas aux côtés de différents acteurs de l’industrie dont Sharebot, Nano Dimension, Nexa3D, pour n’en citer que quelques-uns. Le spécialiste des solutions de drones autonomes y apportera une plateforme d’acquisition de données à grande vitesse et de numérisation 3D.

Grâce à l’utilisation de caméras multi-sensing LiDAR, HD ainsi que de caméras thermiques à intelligence artificielle, Apollo peut transformer n’importe quel chantier en modèle 3D à partir d’un seul scan, ce qui est très intéressant pour relier les données entre elles. Techniplas vise à élargir son portefeuille de produits et services cognitifs et connectés ; d’autre part, un large éventail d’entreprises du portefeuille Techniplas bénéficieront des solutions professionnelles automatisées autonomes d’Apollo pour le monde connecté.

Ce partenariat win-win prouve une fois de plus que Techniplas est capable de s’entourer de spécialistes de la technologie.

Nexa3D présente la NXE400, une imprimante 3D SLA rapide

Nexa3D, partenaire de Techniplas, dévoilera une nouvelle imprimante 3D de bureau au CES. Selon la société, cette technologie brise les barrières de vitesse et de taille de l’industrie.

Nommée NXE400, la machine SLA imprimerait jusqu’à 6 fois plus vite et 2,5 fois plus vite que les autres machines de la même gamme. Alimenté par la technologie LSPc (Lubricant Sublayer Photo-curing) brevetée de Nexa3D, l’utilisateur peut imprimer jusqu’à 16 litres de volume de pièces, à des vitesses pouvant atteindre 1Z centimètre par minute.

Les matériaux utilisés pour l’impression ultra-rapide de prototypes fonctionnels, l’outillage de production et la fabrication à grande échelle de pièces finales, de modèles de coulée et de restaurations dentaires sont les plus appropriés pour la NXE400. En ce qui concerne le logiciel, l’imprimante 3D intègre des logiciels cognitifs ainsi que des capteurs, qui permettent un diagnostic précis, un suivi réel et l’optimisation des performances de fabrication des pièces.

La nouvelle technologie sera certainement commercialisée au cours du premier semestre 2019, grâce à une collaboration avec XYZ Printing et BEGO, un fournisseur de solutions dentaires numériques et traditionnelles. Les consommateurs pourraient obtenir leur propre NXE400 au prix de 49 950 $.

Techniplas et Nexa3D exposeront au LVCC, North Hall – 9320.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




%d blogueurs aiment cette page :