En octobre, nous parlions d’une entreprise basée à Amsterdam, Aectual qui devait imprimer 3D le sol de l’aéroport Schiphol d’Amsterdam. Jusqu’aujourd’hui, l’entreprise présente sa gamme de sols fabriqués à l’aide de la technologie d’impression 3D au Salone del Mobile à Milan.

Parlant de la technologie, le CEO Hans Vermeulen affirme qu’il « donne aux concepteurs une totale liberté de conception » et permet aux clients de personnaliser « des sols spectaculaires, par exemple, dans un hall d’hôtel ou pour une marque de commerce remarquable ».

Pour rappel, les sols sont réalisés avec une technologie d’impression 3D industrielle XL et consistent en des motifs imprimés en 3D qui sont finis avec un terrazzo bio-liant, un matériau à base de lin développé en collaboration avec Henkel. Il contient des morceaux de marbre, de quartz, de granit et de verre.

Le robot de l’entreprise a une variété de choix dans ses mouvements : avant et arrière, haut et bas, gauche et droite … Il peut même se déplacer entre ces trois axes.

Enfin, nous sommes confrontés à une approche durable dans la création du plancher. Rappelons-le, c’est un matériau bioplastique recyclable résistant qui est utilisé pour imprimer le sol. Une fois le moule transporté à sa place, les professionnels l’ont rempli de terrazzo. Le revêtement est ensuite fabriqué sur place. Le but de l’entreprise est de créer peu ou pas de déchets.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 



Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept