TRIDITIVE dévoile sa technologie de fabrication additive lors du programme Stanley+ Techstars 2019

L’Opinion de la Semaine de Triditive sur 3D ADEPT Media a soulevé des questions parmi nos lecteurs quant à la disponibilité de leur technologie sur le marché américain. Le programme Stanley+Techstars marque le début d’une longue route dans le pays de Shakespeare, pour la société asturienne.

Avec un chiffre d’affaires de 14 milliards de dollars, Stanley Black & Decker est à l’origine du programme Techstars, un programme intensif d’accélération de trois mois qui soutient les entrepreneurs par des investissements, des ressources et du mentorat.

Dans le cadre de ce programme, un événement de soutien est organisé, le STANLEY + Techstars Accelerator Demo Day 2019. Il permet aux entreprises participantes sélectionnées de partager un aperçu unique de leur activité principale avec un public averti. Dans cette édition du programme, 10 entreprises ont joué le jeu devant les autorités, dont le gouverneur Ned Lamont, le maire de Hartford Luke Bronin et le PDG de Stanley Black & Decker Jim Loree, et Triditive en faisait partie.

AMCELLL® au Demo Day 2019

Mariel Diaz, CEO et co-fondatrice de Triditive, a révélé l’unicité de leur technologie de FA lors d Demo Day. Baptisée AMCELL®, l’usine d’impression 3D a pour objectif de produire des pièces métalliques. Avec son logiciel EVAM® intégré, qui permet le contrôle à distance et l’optimisation automatique de la production, le système place l’automatisation au cœur de son flux de fabrication, assurant ainsi une intervention humaine mineure.

« Nous avons développé le logiciel EVAM qui nous permet de contrôler la traçabilité de la pièce, et surtout d’assurer la maîtrise du système industriel », Mariel Diaz a déclaré dans une interview accordée à 3D ADEPT Media.

La société a déclaré que le système de FA est alimenté par la technologie AMD® (Automated Multimaterial Deposition) similaire au MIM (Metal Injection Moulding). La technologie promet la production de pièces vertes avec tous les avantages liés à la technologie FDM/FFF et principalement liés aux procédés de Binder Jetting.

« Le résultat est un processus avec le plus haut débit de pièces métalliques rentables. La série AMCELLL® est composée de modules compatibles : Module d’impression 3D, contrôle qualité et stockage automatique, et les clients peuvent le configurer en fonction de leurs besoins, ajoutant autant de modules qu’ils en ont besoin pour augmenter leur capacité de production », a déclaré l’entreprise dans un communiqué de presse.

Triditive a encore un long chemin à parcourir, et heureusement pour cette équipe d’innovateurs passionnés, le programme Techstars semble être une grande contribution dans cette aventure.

Vous pouvez maintenant poster vos offres d’emploi sur 3D ADEPT Media. Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com



Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept