Sushi Singularity vous servira des sushis imprimés en 3D sur base de votre salive ou votre urine.

Parmi les entreprises spécialisées dans l’impression 3D alimentaire, Open Meals est celle qui propose un modèle véritablement unique : partager des fichiers 3D dans le monde entier, les télécharger et imprimer en 3D des sushis où que nous soyons. Au départ, l’entreprise visait à diversifier la façon dont les astronautes mangent dans l’espace en leur fournissant de la nourriture – des sushis imprimés en 3D en occurrence.

Aujourd’hui, l’entreprise japonaise annonce qu’elle va ajouter un nouveau service à ses activités, et cette fois, ceux qui vivent sur terre sont les plus concernés. L’entreprise ouvrira un restaurant appelé Sushi Singularity à Tokyo en 2020. Sur la base « d’échantillons biologiques » du client, c’est-à-dire « salive, urine, [ou] selles », le restaurant préparera des sushis comme le fait Open Meals : en utilisant l’impression 3D et les exigences (échantillons biologiques) du client.


Micro pillar saltwater eel

 Le restaurant sera accessible sur réservation uniquement. Avant leur dîner, une fois la réservation faite, les invités reçoivent un test de santé par courriel. Sushi Singularity les invite à renvoyer par la poste une fiole de leurs déchets et échantillons de fluides. Le « chef » ou le « scientifique », étant donné situation, analyse ensuite les nutriments dont le client a besoin et envoie les données à l’imprimante 3D. Pendant le dîner, les nutriments sont ajoutés aux aliments imprimés en 3D.

D’autres façons de cuire les sushis comprennent l’utilisation d’un thon cultivé en cellules dans une structure en treillis, d’un uni en poudre durci au laser CO2 et d’un modèle très détaillé d’un château japonais fait de calmars surgelés à l’éclair, etc.

All images: Courtesy of Open Meals

Pour Open Meals, Sushi Singularity est « au-delà de l’avenir du sushi ». Les sushis relieront les gens du monde entier et seront produits, édités et partagés en ligne sous la forme de « nouveaux sushis ». Le sushi combiné à la biométrie permettra l’hyper-personnalisation basée sur des données biométriques et génomiques. »

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Kety S.

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.