Quatre tendances du marché de l’impression 3D en Chine

Le marché chinois de l’impression 3D est de plus en plus attractif pour les entreprises européennes et américaines. Chaque fois qu’il y a une nouvelle application, une nouvelle innovation ou une nouvelle incorporation d’une entreprise internationale sur ce marché, nous ne pouvons pas cesser de rappeler les attentes du gouvernement pour les trois prochaines années.

Au cours de la Conférence et exposition sur la fabrication additive de Chine 2018 qui s’est tenue au Hangzhou World Expo Center du 26 au 28 juillet, une société d’études de marché et de conseil a mis en avant 4 tendances du marché actuel de la fabrication additive en Chine.

La Chine : le bon et le moins bon…

La croissance des entreprises chinoises sur le marché de l’impression 3D

Toutes les entreprises chinoises ne sont pas directement intéressées par une expansion internationale. La Chine est un très grand marché et certaines entreprises préfèrent d’abord acquérir et développer leur présence et leur notoriété dans leur pays.

Selon Innova Research, la plupart des entreprises sont des entreprises dérivées des universités. Au fil des années, les équipes de recherche et de développement des universités ont mené à la création de dizaines d’entreprises spécialisées dans l’impression 3D, qui constituent aujourd’hui l’épine dorsale de l’industrie chinoise de l’impression 3D. « Lors des entrevues menées lors de la conférence avec un certain nombre des principaux acteurs présentés, Innova Research a appris qu’elles ont fait des progrès significatifs au cours des trois dernières années, car leurs revenus sont en croissance et les catégories de produits sont en expansion. »

Une croissance intéressante des fournisseurs de matériaux d’impression 3D

Au niveau international, on est habitués à entendre parler de grandes marques comme Polymaker qui a signé des partenariats avec des entreprises européennes et lancé son propre programme pour développer le secteur des matériaux de l’impression 3D. Toutefois, il existe également un grand nombre de fournisseurs nationaux de matériaux d’impression 3D qui fabriquent des produits tels que la résine photosensible, les poudres métalliques, l’acide polylactique (PLA) et d’autres matériaux d’impression 3D dégradables, entre autres.

Le marché des imprimantes 3D grand public est actuellement en baisse  

« Au cours des dernières années, le marché des imprimantes 3D grand public n’a pas connu une croissance aussi rapide que la plupart des fabricants d’imprimantes 3D. Lors de l’exposition, la plupart des visiteurs ont accordé une grande attention aux imprimantes 3D commerciales et à leurs applications dans le domaine médical et dans d’autres secteurs industriels, plutôt que sur les imprimantes 3D grand public. Innova Research croit que les imprimantes 3D ne sont pas encore prêtes à exploser sur le marché de la consommation. »

La priorité reste la découverte des « applications d’impression 3D »

Cette exposition a démontré que le médical, la construction et le design industriel sont les principales applications de ce marché de niche. L’industrie de la construction n’est pas vraiment une surprise, car les entreprises chinoises sont même les pionnières dans ce domaine. Quant au médical, la raison en est simple : c’est actuellement l’une des applications les plus rentables de l’industrie de l’impression 3D. Toutefois, cela montre que le marché chinois ne profite pas encore du potentiel de l’impression 3D dans les secteurs de l’aérospatiale et de l’automobile, deux autres applications de premier plan.

Enfin, malgré ces deux derniers points, nous devrions être d’accord avec Richard Jun Li, fondateur et directeur général d’Innova Research que « le marché chinois de l’impression 3D est redevenu actif après une période de silence, grâce aux efforts continus des acteurs de l’industrie qui ont amélioré les technologies avec des imprimantes 3D et des matériaux d’impression 3D et ont exploré de plus en plus d’applications d’impression 3D. En attendant, le développement des applications reste la tâche prioritaire pour les acteurs de l’impression 3D dans les années à venir ».

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept