Le département des sciences de l'ingénierie de l'Université d'Oxford a fait créer un maillage complexe à partir d'un scan 3D d'une partie très endommagée d'une flûte du 17e siècle qu'il était impossible d'imprimer en 3D.

L'instrument en question, une flûte à bec fabriquée à Londres, avait un bloc de bois extrêmement sec et poreux dans l'embouchure, endommagé par les insectes. Le tomodensitogramme fourni par l'Université de Cranfield et converti en fichier STL n'était pas du tout imprimable. Il contenait un très grand nombre d'erreurs, notamment des triangles auto-intersectés, et comportait de nombreux détails internes qui n'étaient pas compatibles avec l'impression 3D.

Peter Walters, ingénieur en impression 3D à l'Université d'Oxford, a déclaré : « Nous avons essayé de reconstruire le modèle du bloc en utilisant plusieurs autres outils logiciels de maillage sans succès. Cependant, les capacités uniques et les connaissances spécialisées de Polygonica ont permis d'y parvenir facilement ».

Pour ceux qui ne le savent pas, Polygonica est une boîte à outils logicielle de modélisation solide pour le traitement des maillages de polygone.

Modèle solide avant la mise sous film rétractable
Modèle solide après mise sous film rétractable
Structure interne avant la mise sous film rétractable
Structure interne enlevée après la mise sous film rétractable

« Nous avons utilisé les algorithmes de rétraction de Polygonica pour créer une représentation fidèle de la surface extérieure du modèle original, tout en éliminant les erreurs et la structure interne non désirée. Le résultat est un fichier STL précis et imprimable» dit Dr. Simon Vickers, Développeur Senior chez MachineWorks Limited.

Le musée de Pitt Rivers abrite une collection de plus de 7 000 instruments de musique du monde entier et reçoit de nombreuses demandes pour les instruments à jouer. Malheureusement, beaucoup de ces instruments sont soit trop fragiles pour être joués et risquent d'être irréversiblement endommagés, soit ont été contaminés par d'anciens traitements aux pesticides qui posent maintenant un risque pour la santé de quiconque veut en jouer.

Le Département des sciences de l'ingénierie de l'Université d'Oxford et le Département de conservation du Pitt Rivers Museum d'Oxford travaillent ainsi sur la création des répliques jouables d'instruments de musique anciens en utilisant la numérisation 3D, la rétro-ingénierie et l'impression 3D.  L'équipe comprend Andrew Hughes et Jeremy Uden du Musée de Pitt Rivers et Alfonso Castrejon-Pita, Peter Walters et Benjamin Fudge du Département des sciences de l'ingénierie de l'Université d'Oxford.

Vous pouvez maintenant poster vos offres d’emploi sur 3D ADEPT Media. Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com