L’Ultimaker S5 est là !

Nous l’attendions et il est là ! Le fabricant néerlandais a dévoilé le nouveau membre de sa famille d’imprimantes 3D et renforce sa solution intégrée avec un nouveau filament et une application mobile de qualité industrielle.

Appelée Ultimaker S5, l’imprimante 3D peut s’intégrer dans les flux de travail existants et fournit des résultats aussi précis et fiables qu’auparavant. Avec un volume de construction de 330x240x300 mm, l’Ultimaker S5 est la solution idéale pour imprimer des prototypes fonctionnels, des outils de fabrication et des pièces d’utilisation finale.

Ultimaker a fait ses preuves et a acquis une véritable place sur le marché à travers sa stratégie de développement et la qualité de ses partenariats, que ce soit en termes de produits, de ventes ou d’impression 3D pour l’éducation.

Tout comme les autres imprimantes 3D de la société, celle-ci intègre entièrement la configuration matérielle, logicielle et matérielle, ainsi que l’alignement optimal des paramètres, conçu pour les utilisateurs professionnels exigeant des libertés géométriques complètes, des propriétés de matériaux de qualité industrielle, une répétabilité un flux de travail intégré.

En ce qui concerne les autres caractéristiques, les couches sont assurées par le nivellement du lit qui compense le lit d’impression tandis que l’impression permet une utilisation sans surveillance de l’Ultimaker S5.

Différents matériaux peuvent être utilisés : PLA, plastiques d’ingénierie avancés comme le nylon et le PC. L’Ultimaker S5 comprend un système frontal fermé, et à partir de l’automne 2018, un panneau de construction anodisé.

L’application Ultimaker gratuite permet aux utilisateurs de rester à jour sur la progression de l’impression à partir d’un téléphone ou une tablette où qu’ils soient. L’utilisateur est averti lorsqu’un travail d’impression est prêt ou lorsqu’une imprimante nécessite une attention particulière ou une maintenance. Toutefois, il convient de noter qu’elle sera disponible le 15 mai pour Android et iOS et fonctionne avec les imprimantes 3D Ultimaker S5 et Ultimaker 3.

Prof. Axel Herrmann, CEO de Composite Technology Center GmbH, une compagnie Airbus affirme concernant ce lancement : « Lorsque votre travail façonne l’avenir de l’aérospatiale, l’innovation est la clé. Ainsi, chez CTC, nous utilisons l’impression 3D non seulement pour créer des aides à la fabrication et des prototypes extrêmement utiles pour Airbus et d’autres clients, mais aussi comme un outil d’apprentissage pour préparer la main-d’œuvre pour demain. En raison de la facilité d’utilisation de l’Ultimaker S5 et des faibles coûts liés à l’impression 3D Ultimaker FDM, nous pouvons facilement faire plusieurs itérations avant d’atteindre un design final, encore meilleur, et réduire encore les délais de plusieurs semaines à quelques jours. Travailler avec l’Ultimaker S5 libère sans aucun doute encore plus de créativité chez nos ingénieurs»

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 

 




Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept