Les dards d’abeilles inspirent la création d’aiguilles chirurgicales imprimées en 3D

Dans leur recherche de méthodes pour améliorer les aiguilles chirurgicales, le professeur de génie mécanique Parsaoran Hutapea et le doctorant Mohammad Sahlabadi ont été inspirés par les abeilles. Incroyable, non ?

Associate Professor Parsaoran Hutapea, gauche, et Doctorant Mohammad Sahlabadi

Le problème des aiguilles chirurgicales conventionnelles

En général, une aiguille chirurgicale traditionnelle se courbe à cause de sa conception de pointe lorsqu’elle est insérée dans un tissu. Elle se détourne donc de son chemin prévu pour atteindre la cible.

Eh bien, vous serez peut-être surpris d’apprendre que les deux chercheurs prêtent attention au fait que les abeilles sont très attirées par notre corps et que les barbes de leur aiguillon passent plutôt bien à travers la peau et dans les tissus.

Ils développent donc des aiguilles chirurgicales à partir d’un mélange de polymères. Leur but était de créer des instruments qui peuvent diminuer les dommages aux tissus tout en augmentant la précision. Avec l’aide des dards d’abeilles, ils ont conçu un design avec de petites encoches gravées dans l’aiguille. « Les encoches, a expliqué Sahlabadi, diminuent les forces d’insertion et d’extraction des aiguilles, contribuant ainsi à minimiser les dommages aux tissus. »

Une aiguille imprimée en 3D est insérée dans un gel qui simule le tissu humain afin que les chercheurs puissent mesurer sa précision et sa trajectoire. (PHOTO: Ryan S. Brandenberg)

Cependant, il convient de noter que les aiguilles imprimées en 3D ne peuvent pas encore être utilisées dans la pratique. Selon Hutapea, les aiguilles et la technologie d’impression 3D elle-même (en particulier pour les aiguilles métalliques avec la taille submillimétrique et le rapport d’aspect élevé – petit et long) sont encore en cours de développement.

En attendant, le but sera de développer des aiguilles similaires utilisables dans la pratique et de les faire approuver par la Food and Drug Administration afin qu’elles puissent être utilisées pour améliorer les procédures chirurgicales mini-invasives.

Pour ceux qui ont peur des aiguilles, le fait que ce concept ait été imprimé en 3D ne changera rien à leur peur. 🙂

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 




Yosra K.

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept