Renishaw a récemment mis en place un nouveau logiciel de surveillance des processus. Appelé InfiniAM Spectral, le logiciel faciliterait la compréhension des utilisateurs sur les systèmes de fabrication d’additifs de l’entreprise.

La réalité est que les fabricants se heurtent encore à certains obstacles dans des applications critiques de la FA, à la stabilité du processus et à la qualité des pièces. La complexité de la fusion en lit de poudre au laser (LPBF) pourrait servir d’exemple.  Puisqu’il produit des pièces à partir de millions d’expositions laser, le processus est censé être très précis. Le seul bémol est que les sources de variation doivent être prises en compte car elles conduisent à des anomalies qui influencent la longévité de la pièce.

Et c’est ici qu’intervient le logiciel de surveillance…

Pour ce qui est de cette situation décrite précédemment, InfiniAM Spectral recueille des données sur la masse fondue pour permettre la traçabilité de la production et l’optimisation des processus. « Le logiciel permet la saisie, la présentation et l’analyse des données, ce qui représente un outil puissant pour développer une compréhension approfondie du processus de la FA»

Le logiciel intègre deux fonctions de mesure dans les modules de capteurs : laserVIEW et meltVIEW.

Grâce à une diode photosensible, le premier module peut mesurer l’intensité de l’énergie laser. MeltVIEW, quant à lui, capte les émissions du bain de fusion dans le proche infrarouge et le champ spectral infrarouge. Selon l’entreprise, « ces deux signaux de capteurs peuvent être comparés pour aider à identifier les divergences. »

« MeltVIEW et LaserVIEW diffusent les données sur un réseau informatique classique, couche par couche, ce qui permet aux fabricants d’analyser les données de surveillance des processus en temps réel. Au fur et à mesure que la construction progresse, les données sont rendues en direct en 3D pour être visualisées dans InfiniAM Spectral. L’ingénieur peut comparer les données de chaque capteur pour identifier tout écart, ce qui permet de déceler la présence d’anomalies pouvant entraîner des défauts. »

InfiniAM Spectral serait un grand avantage dans la production de séries de pièces identiques dans des applications de grande valeur.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept