Desktop Metal a annoncé un financement total de 277 millions de dollars pour développer sa croissance rapide et favoriser l’adoption de son système d’impression 3D en métal. Le montant de 65 M $ dans ce financement a été dirigé par Ford Motor Company dont le CTO, Dr Ken Washington rejoint le conseil d’administration de Desktop Metal.

Desktop Metal est l’une de ces sociétés qui ont démontré une croissance rapide dans l’industrie d’une part, d’autre part, qui a attiré beaucoup d’investisseurs. Depuis son premier financement de 115 M $, l’entreprise a pu développer une expansion internationale. On se rappelle encore la première fois que son produit phare Studio System a été expédié au groupe ATAP (Advanced Technology and Products) de Google ; et comment le fabricant a été accordé un brevet pour sa technologie.

Image via Desktop Metal

Cependant, en ce qui concerne ce partenariat, Ford et Desktop Metal vont travailler ensemble pour atteindre l’objectif de Dektop vis-à-vis de sa stratégie, en particulier avec l’intégration du Dr Ken Washington au sein du conseil d’administration de la société.

« L’ère de la fabrication 3D en métal est ici et ce partenariat stratégique avec Ford, ainsi que notre portefeuille d’investisseurs, valide notre vision de transformer la façon dont les pièces métalliques seront conçues et produites en masse », a déclaré Fulop. « Le soutien continu de nos investisseurs souligne la puissance de nos solutions d’impression 3D métal pour aider les ingénieurs et les fabricants à appliquer pour la première fois l’impression 3D métallique pour tout le cycle de développement du produit – du prototypage à la production en série de pièces métalliques complexes et performantes. »

Les changements qui accompagnent ce nouveau financement sont : l’augmentation des employés (plus de 225 personnes engagées); environ 100 partenaires et revendeurs, plus de 40 pays qui peuvent distribuer son produit phare, un portefeuille de plus de 100 demandes de brevet en instance couvrant plus de 200 inventions, ainsi que l’octroi de deux brevets pour ses Supports Séparables ™ (Separable Supports™ ) et enfin, la R & D qui inclut ici Live Parts ™. Ce dernier est un outil de conception génératif qui applique des principes morphogénétiques et une simulation avancée pour façonner des pièces solides et légères en quelques minutes.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com