Pour son nouveau film "Bombshell", Charlize Theron était Megyn Kelly. Pour réaliser cette transformation, un prothésiste et artiste, Kazu Hiro, a réalisé un tour de magie en utilisant l'impression 3D.

Dans une interview donnée à nos collègues du HuffPost, il a révélé que c'était le plan de Theron :

« Elle ne voulait pas se voir dans le miroir », a-t-il expliqué. « Il était vraiment important pour elle de ressembler à Megyn, afin de s'aider elle-même et d'aider les autres à entrer réellement dans l'histoire ». En effet, le film relate les multiples allégations d'agression sexuelle contre l'ancien CEO de Fox News, Roger Ailes.

« La durée totale de la pré-production était d'environ six semaines », a-t-il déclaré. « Nous avons fait environ quatre répétitions, puis j'ai peaufiné le look pendant tout le tournage. »

Comment a-t-il donc réalisé ce miracle ?

Hiro a étudié les données scannées en 3D de Theron et a comparé les images des deux dames pour connaître leurs différences et leurs similitudes. Ce premier exercice était important pour savoir sur quoi il fallait se concentrer dans la reconstruction du visage de Theron.

 « La partie difficile est que tout le monde sait à quoi elles ressemblent toutes les deux », a-t-il déclaré. Donc, si le maquillage n'était qu'à mi-chemin de celui de Megyn, les gens penseraient : « OK, Charlize a quelque chose sur son visage, et ça ne devait pas aller ». Nous avons dû aller jusqu'au bout. Je voulais aussi que le maquillage soit le plus [minimal] possible, parce que plus j'en mettais sur elle, plus il était difficile que [ça prenne]. Donc, je l'ai réduit aux parties les plus essentielles et les plus importantes ».

Les défis de cette transformation se sont résumés à quelques éléments qui ont fait la différence : les yeux, le nez, le menton et la mâchoire.

Credit: Hiro - Kazu Hiro appliquant des prothèses sur Charlize Theron.

« Megyn a des narines beaucoup plus grandes, alors j'ai fait des bouchons de nez », explique l'artiste. « Avoir quelque chose dans le nez est bien sûr inconfortable, mais j'ai essayé de le rendre aussi confortable que possible. C'était un défi car je ne voulais pas que cela ressemble à une comédie. Il fallait que ce soit subtil et réaliste ».

Aller encore plus loin... C'est là que l'impression 3D entre en jeu.

En prenant une empreinte de l'intérieur des narines de Theron, le fabricant a utilisé des données scannées en 3D pour concevoir les bouchons avant d'envoyer le fichier 3D à une imprimante 3D.

 « L'utilisation d'une imprimante 3D a facilité la modification en un court laps de temps de pré-production », a-t-il déclaré. « J'ai pu en fabriquer une nouvelle en quelques heures. J'ai procédé à cinq modifications et, une fois le design finalisé, j'ai imprimé environ 40 jeux de prises pour la durée du tournage ».

« Une fois que le tournage avait commencé, j'étais encore en train de peaufiner les paupières car c'était l'une des parties les plus difficiles », a-t-il déclaré. « Les yeux sont si délicats et doivent bouger avec elle. Je les ai changés trois fois de suite - c'est une différence minuscule mais cela l'a rendu plus confortable et a aussi amélioré l'aspect des paupières ».

L'équipe a utilisé du silicone de qualité médicale pour assurer l'adhérence du visage de Theron à l'aide de colle médicale. Après avoir placé les différentes prothèses, ils ont dû les peindre pour que la peau de Theron corresponde à celle de Kelly.

« C'est très doux et extensible, et nous devons l'étirer dans une certaine direction et nous concentrer sur les mouvements », a-t-il déclaré. « Si nous ne faisons pas cela, elle commence à se plisser sur les bords. »

photo via Insider - Charlize Theron dans “Bombshell,” gauche, et Megyn Kelly.

Vivian Baker et Anne Morgan ont respectivement pris en charge le maquillage et la coiffure, et Theron a reçu des lentilles de contact pour rendre ses yeux plus sombres.

Du début à la fin, l'ensemble du processus a nécessité trois heures à chaque fois.

Credit: HILARY B GAYLE Charlize Theron dans "Bombshell."

Source: HuffPost. N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com. Bonne année !