A partir du 1er août, les civils pourront « légalement » imprimer en 3D leurs armes aux USA

Horrible ou alarmante…l’annonce crée un battage médiatique. Cody Wilson, fondateur de Defense Distributed (DD), organisation qui développe des fichiers d’armes à feu numériques open source, ou  » wiki weapons « , a signé un accord avec le Département d’État américain qui autorise légalement les civils à imprimer en 3D les armes à feu.

Les fichiers d’armes à feu numériques de Defense Distributed peuvent être téléchargés sur Internet et fabriqués à l’aide des technologies d’impression 3D et de fraisage CNC.

La « bataille » entre DD et le Département d’Etat américain a commencé il y a plus de 5 ans lorsque l’organisation a reçu l’ordre de retirer de son site web les dessins d’un fichier d’arme imprimable en 3D.

En 2015, Defense Distributed et la Fondation du Second Amendement (SAF – une institution qui finance régulièrement des procès relatifs aux droits des armes à feu), ont poursuivi le Département d’Etat qui « censurait l’information et le Premier Amendement qui garantissait la liberté d’expression ». De plus, le gouvernement paiera également une partie des honoraires d’avocat des plaignants.

« Non seulement c’est une victoire du Premier Amendement pour la liberté d’expression, mais c’est aussi un coup dévastateur pour le lobby de la prohibition des armes à feu », a noté le fondateur et vice-président exécutif de la SAF, Alan M. Gottlieb. « Pendant des années, les opposants aux armes à feu ont soutenu que les fusils semi-automatiques modernes à usage sportif sont des « armes de guerre », et avec cet accord, le gouvernement reconnait que ce n’est pas le cas. »

« Dans le cadre de ce règlement, poursuit-il, le gouvernement rédigera et poursuivra les modifications réglementaires qui éliminent le contrôle de l’ITAR sur l’information technique au centre de cette affaire. Ils transféreront la compétence en matière d’exportation au Département du Commerce, qui n’impose pas de restriction préalable sur les discours publics. Cela permettra à Defense Distributed et SAF de publier des informations sur la technologie 3D»

Dès le 1er août, les gens auront accès aux fichiers CAO (conception assistée par ordinateur). Defense Distributed l’a déjà annoncé sur son site web : « L‘âge du canon téléchargeable commence formellement. »




(3DA)

3D Adept est une société de communication dédiée à la technologie 3D. Notre société de médias vise à fournir les dernières tendances et analyses dans l’industrie de l’impression 3D. 3D Adept Media comprend un média en ligne www.3dadept.com, disponible en anglais et en français et un magazine bimestriel, 3D Adept Mag, également disponible en anglais et en français. Grâce à ces outils de communication, nous permettons aux entreprises spécialisées dans les technologies 3D et aux entreprises qui fabriquent leurs produits à l’aide de technologies 3D de communiquer sur leurs activités et leurs produits, ainsi d’atteindre un public cible.