Depuis le milieu des années 2000,  Dassault Systèmes via SOLIDWORKS oriente un pan de ses activités en Afrique Subsaharienne à travers de multiples programmes de formations en CAD.

Un accord conclu avec le ministre de l’éducation rwandais marque le point de départ du plan d’action de Dassault Systèmes au Rwanda.  SOLIDWORKS  a commencé  à soutenir les écoles secondaires et les collèges techniques du pays.  En plus de fournir des matériaux de logiciels et de formation, plusieurs délégations de SOLIDWORKS y ont fait des déplacements pour participer à la formation et  à des activités éducatives.

De multiples séminaires étaient essentiellement axés sur la formation des enseignants et des étudiants à l’utilisation de SOLIDWORKS de prime abord. Le projet a pris une autre envergure dès le début de l’année 2016 avec l’arrivée de deux nouveaux acteurs: «  Robo » et « Sindoh« , deux fabricants d’imprimantes 3D.

Grâce à des formations ainsi qu’un don d’une dizaine d’imprimantes 3D, ces deux entreprises offrent la possibilité aux enseignants et étudiants formés à l’utilisation de SOLIDWORKS d’effectuer un prototypage rapide de leur modélisation.

 

Les spécialistes de ce secteur professionnel peuvent alors développer leur imagination et des projets innovants qui servent au mieux les besoins de leur environnement.

Quant à SOLIDWORKS, le Rwanda est pour lui le premier pas d’une traversée qui vise à apporter un soutien considérable à d’autres pays de l’Afrique Subsaharienne.

Que pensez-vous de ce projet pour l’Afrique? Partagez avec nous votre avis en commentaire.



Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.