3Diligent est un fournisseur de services de fabrication rapide qui offre des services de fabrication basés sur la CAO/FAO tels que l’impression 3D, l’usinage CNC, le moulage et le moulage par injection. Conscient du coût élevé et du risque d’obsolescence liés à la possession d’une imprimante 3D, 3Diligent a décidé, il y a 5 ans, d’apporter sa contribution en proposant des services de FA abordables.

Au fil du temps, elle a pu évaluer l’évolution des technologies sur le marché, notamment l’impression 3D métal, d’où son nouveau rapport sur l’état de l’impression 3D métal.

Comprendre l’impression 3D métal est-il difficile ?

Bien que plusieurs projets d’envergure d’entreprises de Fortune 500 nécessitent l’utilisation de l’impression 3D métal, il faut noter que les différentes technologies existantes ne sont pas toujours faciles à appréhender tant pour les adeptes que pour les profanes.

Dans ce rapport, 3Diligent vise à mettre en évidence les technologies susceptibles de représenter des candidats à cette percée dans l’efficacité de l’impression métal.

De plus, l’entreprise a également profité de l’occasion pour dévoiler les données de ses projets afin d’ajouter une certaine valeur à l’avancement de l’impression 3D métal dans ce contexte.

Selon les recherches menées par 3Diligent sur les demandes de projets d’impression 3D en 2018, 45% ont demandé des procédés d’impression métallique, tandis que 45 % ont spécifié le polymère, et le reste a laissé la décision à 3Diligent et à son réseau de fabricants de proposer un procédé optimal. Cela représente une croissance spectaculaire de la demande d’impression 3D métal depuis 2015, alors que seulement 14 % des demandes de projets d’impression 3D concernaient des procédés métalliques.

« La FA métallique continue de connaître une croissance rapide, tant en volume qu’en variété. Comprendre les différentes technologies disponibles peut être énorme », a déclaré Cullen Hilkene, CEO de 3Diligent. « Nous avons publié ce rapport dans l’espoir qu’il puisse aider les lecteurs à prendre des décisions plus éclairées dans le cadre de leurs projets d’impression 3D métal, qu’il s’agisse d’investissements en capital ou d’identification de partenaires industriels. »

Vous trouverez le rapport de 24 pages ici.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Image de Une credit: Zaynab Mahbooba.

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com