Oerlikon et Farsoon Technologies s’associent pour améliorer la fabrication additive (FA) en Chine. L’accord signé sur le long terme consiste à fournir des poudres métalliques d’Oerlikon pour les systèmes de FA de Farsoon. Les deux sociétés souhaitent accroître l’adoption de l’impression 3D en Chine en combinant du matériel d’impression et des poudres métalliques certifiées.

Pour ceux qui ne les connaissent pas, Oerlikon est un fournisseur international de services d’impression 3D tandis que Farsoon Technologies fournit des systèmes de frittage laser en plastique industriel et de fusion de métaux.

Cette annonce fait suite au partenariat récemment annoncé entre Oerlikon et Boeing pour la création de matériaux et de procédés standards pour la fabrication additive métallique.

L’accord entre Oerlikon et Farsoon

Parlant de cet accord, les deux sociétés donneront à leurs clients la possibilité d’acheter des systèmes de FA de Farsoon d’une part ; d’autre part, de recevoir des poudres de FA d’Oerlikon.

La vérité est que Farsoon vise à créer un système de plateforme ouverte pour tous les systèmes d’impression 3D métalliques. Les industries clés qui bénéficieront de ce partenariat sont l’aérospatiale, la production d’électricité, l’outillage et l’automobile.

Parlant de ce partenariat, le Dr Xiaoshu Xu, fondateur de Farsoon a déclaré : « Le partenariat avec Oerlikon, l’un de nos fournisseurs de matériaux préférés, peut garantir à nos clients un niveau élevé de qualité matérielle pour leurs applications actuelles et futures. »

Enfin, une fois de plus, ce partenariat prouve que le marché de la fabrication d’additifs métalliques est l’un des secteurs clés du développement de l’industrie. Comme Reportlinker l’a démontré dans son rapport, le marché pourrait valoir plus de 4,7 milliards de dollars d’ici 2021.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux!




Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.