Première journée du salon aéronautique de Paris, de nouveaux partenariats apparaissent déjà dans l’industrie aérospatiale. Le premier partenariat dans ce domaine est celui d’Oerlikon et de MT Aerospace. Les deux sociétés permettront aux clients de l’aérospatiale de tirer parti de la technologie de fabrication additive. Cette annonce fait suite à l’ouverture officielle de l’usine d’Oerlikon à Huntersville.

Support optimisé bioniquement pour une application spatiale possible, © Oerlikon AM

Avec une réputation reconnue dans l’industrie aérospatiale, leur expertise combinée apportera efficacité et réduction des coûts dans les activités des clients. Oerlikon a une longue expérience dans l’utilisation de la FA pour l’aérospatiale. Boeing, les services MRO de Lufthansa, sont quelques exemples d’entreprises qui ont bénéficié de l’expertise du prestataire de services de FA métallique. Quant à MT Aerospace, l’entreprise est reconnue pour le développement et la fabrication de composants clés pour le système de lancement européen ARIANE, la flotte Airbus, les véhicules spatiaux et les satellites. MT Aerospace se spécialise dans la fabrication de structures légères en métal et en matériaux composites.

« Les deux sociétés apportent leur expertise respective dans la conception et la fabrication des composants, ainsi que dans les essais et la qualification des composants, pour offrir à leurs clients un « guichet unique » de la spécification du produit à la pièce finie et qualifiée », a déclaré Hans J. Steininger, directeur général de MT Aerospace AG, une filiale d’OHB SE, société spatiale basée à Brême.

Embout d’extrémité autobloquant fabriqué par FA pour l’introduction de la charge dans un arbre de transmission hybride, © Oerlikon AM

« Grâce à ce partenariat, nous nous réjouissons à l’idée de continuer à diriger les tendances en matière d’innovation et de numérisation dans l’industrie aérospatiale en accélérant et en transposant à plus grande échelle le processus du concept à la livraison opérationnelle, » a déclaré le professeur Michael Suess, président du conseil d’administration d’Oerlikon. « Pour faire progresser l’application de la fabrication additive, la collaboration avec des acteurs clés comme MT Aerospace est essentielle. Nous sommes impatients d’introduire plus de pièces fabriquées de façon additive dans l’aérospatiale. »

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.

Related

%d blogueurs aiment cette page :