Crédits: The Mediated Matter Group

La célèbre designer Neri Oxman a renouvelé sa collaboration avec Stratasys. Reconnue pour ses créations complexes d’art imprimées 3D, Oxman exploite à nouveau l’impression 3D dans deux de ses projets. Cette fois, l’artiste réalise deux nouveaux projets avec l’aide de Stratasys et The Mediated Matter Group : Aguahoja et Totem.

Aguahoja

Aquahoja est une collection d’artefacts (Aguahoja I et la prochaine Aguahoja II) fabriqués à partir de matières organiques et façonnés par l’eau, en commémoration de la récente Journée mondiale de l’eau des Nations Unies.

La première structure Aguahoja a été conçue pour commémorer la récente Journée mondiale de l’eau des Nations Unies.

Les travaux visent à renverser ce cycle par la création de composites biopolymères qui présentent des propriétés physiques et environnementales accordables d’une manière qu’il est impossible d’obtenir avec leurs équivalents synthétiques.

Aguahoja I comprend trois artefacts, dont la pièce centrale est un « pavillon architectural », une structure spinale de 5 m de long comprenant 95 segments imprimés en 3D. L’équipe de Stratasys Direct Manufacturing (SDM) a utilisé l’imprimante 3D F900 de l’entreprise pour fabriquer la géométrie complexe et à grande échelle du pavillon.

Cependant, l’assemblage d’une structure aussi haute et compliquée représentait un défi – en conséquence, une série de luminaires sur mesure a été imprimée pour maintenir chaque composant individuel ensemble. Le matériau robuste ASA utilisé dans le cadre de cette fabrication, apporte la rigidité nécessaire à la stabilité de l’ensemble de la structure, tout en abritant la matière organique.

Totem

Le deuxième projet, Totem, a été réalisé avec un objectif similaire à celui de la collection de masques « Vespers » : traiter et spéculer sur la capacité des concepteurs à synthétiser chimiquement le « pigment de la vie », la mélanine.

L’œuvre d’art présente une démonstration de la production de mélanine à l’échelle architecturale pour un déploiement dans des contextes environnementaux spécifiques. Le projet comprend une proposition architecturale pour une structure en verre à base de mélanine sensible à l’environnement.

Dans le cadre de ce projet, les canaux de la structure de verre dans laquelle la mélanine est logée ont été imprimés en 3D à l’aide d’un matériau numérique transparent de Stratasys.  Une fois le modèle entièrement imprimé en 3D, le matériau de support liquide a été lavé en laissant des structures creuses finement détaillées pour loger la mélanine – une première du genre dans l’impression 3D et la seule manière dont ce dessin aurait pu être réalisé.

« L’un des critères clés de Totem était la nécessité de contenir la structure mélano génique sans compromettre la capacité de promouvoir sans faille chaque niveau de détail visuel. Par conséquent, nous avons utilisé un matériau d’impression 3D transparent avancé qui peut simuler la clarté du verre, permettant une visualisation claire des composants internes et des caractéristiques », explique Neri Oxman.

Il est maintenant possible de poster gratuitement des opportunités d’emplois dans l’industrie de la Fabrication Additive sur 3D ADEPT Media

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com