Nadia Tsao est analyste technologique chez IDTechEx, une firme de recherche focalisée sur les nouvelles technologies. Dans ce billet, elle nous dévoile les points forts de l’impression 3D dans l’industrie de la santé : la médecine personnalisée, les dispositifs médicaux personnalisés ainsi que les améliorations en chirurgie.

Depuis ses humbles débuts à la fin des années 1980 jusqu’à ce jour, la technologie d’impression 3D s’est considérablement développée pour s’imposer comme une solution de fabrication attractive pour le prototypage et la production. Le potentiel de l’impression 3D s’est rapidement concrétisé et n’a cessé de se renforcer depuis, ce qui lui confère des avantages tels que des délais de livraison plus courts, une réduction des déchets et des possibilités de personnalisation de masse. L’une des industries clés qui a su tirer parti de ces avantages est l’industrie médicale et dentaire. Dans le rapport d’IDTechEx Research, 3D Printing in the Medical and Dental Industry 2019 – 2029, l’impression 3D dans l’industrie médicale et dentaire devrait atteindre plus de 8,1 milliards de dollars d’ici 2029.

L’impression 3D rationalise la production de dispositifs médicaux personnalisés

L’impression 3D permet la production d’une large gamme d’appareils tels que les prothèses auditives, les aligneurs Invisalign® et les prothèses de différents membres du corps. L’utilisation de l’impression 3D dans ces applications tire parti de sa capacité de personnalisation de masse à partir de données d’imagerie 3D. La personnalisation est particulièrement importante pour les dispositifs médicaux conçus pour être portés par le patient pendant une période prolongée, car elle améliore le confort du patient et, par conséquent, le respect du traitement. Aucun processus de fabrication dans le secteur médical n’a été créé un impact si fort tel que l’impression 3D l’a fait dans l’aide auditive.

Les prothèses auditives imprimées en 3D sont fabriquées avec une précision numérique, une amélioration par rapport au long processus artisanal qui a parfois abouti à des pièces qui n’étaient pas parfaitement ajustées. C’est important lorsque moins d’un millimètre de différence peut entraîner un inconfort pour le porteur. Ainsi, l’adoption de l’impression 3D a non seulement rationalisé mais aussi amélioré le processus de fabrication. Compte tenu de ces avantages, l’impression 3D gagne en popularité dans le domaine de la dentisterie et devient également une méthode de fabrication pour plusieurs autres dispositifs médicaux où la personnalisation est essentielle pour améliorer le confort du patient et les résultats thérapeutiques.

L’impression 3D améliore les résultats chirurgicaux

La gamme d’applications ne se limite pas à la fabrication de dispositifs médicaux. L’impression 3D est également largement utilisée dans les procédures chirurgicales, que ce soit dans la création de modèles 3D spécifiques au patient pour l’enseignement, la planification et la visualisation, les guides chirurgicaux peropératoires, les instruments chirurgicaux jetables ou les plaques, implants, valves et stents personnalisés devant être implantés chez le patient. L’impression 3D fait progresser les normes chirurgicales et améliore l’efficacité, ce qui se traduit par de meilleurs résultats chirurgicaux pour le patient. Les implants imprimés en 3D sont durables, légers et personnalisés pour s’adapter au patient pour de meilleurs résultats fonctionnels et esthétiques.

L’impression 3D offrira une médecine personnalisée

La gamme d’applications ne se limite pas aux dispositifs médicaux ou à la chirurgie. L’impression 3D peut être utilisée pour fabriquer des produits pharmaceutiques, tels que des pilules spécifiques aux patients. Les médicaments personnalisés sont particulièrement prometteurs pour perturber la façon dont nous traitons les maladies chroniques, en aidant les patients à rationaliser le nombre de pilules qu’ils doivent prendre et en créant des dosages spécifiques aux patients qui limiteront les effets secondaires indésirables qu’ils subissent. De plus, alors que le développement de la bio-impression 3D continue d’évoluer, il est possible d’implanter des organes personnalisés dans le cadre de la médecine régénérative.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Related

%d blogueurs aiment cette page :