Nous avons récemment mis en lumière un grand nombre de sociétés européennes spécialisées dans l’impression 3D qui développent leurs activités sur le marché américain : Mass Portal, Aconity3D ou encore Wacker Chemie AG en sont quelques exemples. Cependant, même si la balance n’est pas équitable, il faut noter que certaines sociétés américaines trouvent également un grand intérêt pour le marché européen.

3D ExchangeNet (3DX) fournira désormais ses services au marché européen via l’ouverture d’un bureau à Londres. L’entreprise regroupe une communauté de sociétés spécialisées dans l’impression 3D (entreprises leaders, startups, des PME, des fournisseurs de services et des éducateurs) qui ont pour mission de faciliter l’accès au capital de croissance, aux services de fusions et acquisitions et aux ressources du secteur.

Selon Tim Mueller, CEO de 3DX, « leur expansion sur le marché européen est due au nombre important d’entreprises de la fabrication additive et de la technologie d’impression 3D qui émergent du Royaume-Uni, d’Irlande, d’Allemagne et de France ».

En outre, la Commission européenne continue à encourager l’avancement de la fabrication additive par le financement de centres d’innovation numérique. 3DX s’efforcera d’identifier des investisseurs en fonds propres et des acheteurs de fusions et acquisitions pour les entreprises de fabrication numérique basées en Europe.

Grâce à ses partenariats, 3DX est en mesure d’élargir son offre au-delà des fusions et acquisitions.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com