Les programmes qui accompagnent les start-ups de Fabrication Additive : Nanofabrica et le programme #SNTM

« Les idées sont faciles. La mise en œuvre est difficile », Il est donc crucial que les jeunes entreprises s’entourent de personnes qui les aideront à se développer.

Depuis son lancement au début de l’année, la technologie de fabrication additive de Nanofabrica n’a cessé de gagner du terrain en tant qu’alternative de production aux procédés traditionnels de micro fabrication de pièces et composants.

L’entreprise israélienne est maintenant sur le point de passer à l’étape suivante de son parcours : un programme qui comblera le fossé entre l’innovation israélienne et le paysage industriel allemand. Elle a été sélectionnée par le #Startup Nation pour Mittelstand (#SNTM), une société de capital-risque et de private equity basée à Cologne, en Allemagne – qui est également l’organisateur de ce programme.

La technologie de Nanofabrica se démarque par son agilité et sa flexibilité. Sa technologie de micro impression 3D atteint une précision de l’ordre du micron sur une enveloppe de 5cm x 5 cm x 10 cm. Cette technologie offre une alternative de fabrication de masse viable aux procédés de fabrication traditionnels tels que le micro moulage, et ses caractéristiques ouvrent la voie à des innovations significatives dans la conception et le développement de produits.

Dans le cadre de ce programme, Nanofabrica et d’autres entreprises vont acquérir des outils pratiques pour développer leur réseau d’affaires au niveau régional, découvrir le cœur industriel de l’Allemagne et, surtout, s’engager directement auprès de dizaines de clients potentiels, de partenaires stratégiques et de sociétés de capital-risque, avec un objectif clair : développer des opportunités commerciales significatives.

La présence croissante de programmes de soutien

« Les idées sont faciles. La mise en œuvre est difficile », a déclaré un jour Guy Kawasaki, cofondateur et entrepreneur d’Alltop. Il est donc crucial que les jeunes entreprises s’entourent de personnes qui les aideront à se développer.

Dans cette industrie, les grandes entreprises et les programmes d’accélération sont là pour soutenir ces entreprises.  DSM et son challenge « I AM tomorrow« , le programme Stanley+Techstars auquel Triditive a récemment participé, ou encore le business model d’ XponentialWorks, en sont quelques exemples.

En ce qui concerne Nanofabrica, disons que l’entreprise se définit comme une entreprise extrêmement pragmatique. Elle ne se contente pas d’accueillir favorablement l’engagement avec les acteurs de l’industrie qui évaluent les technologies de fabrication modernes et novatrices, mais elle encourage et insiste sur ce point. Pour que la technologie de Nanofabrica optimise les résultats pour les fabricants, les directeurs de l’entreprise comprennent la nécessité de s’adapter et d’évoluer en fonction des exigences spécifiques de l’industrie et des applications.

En tant que tel, l’entreprise est constamment en contact et en partenariat avec des acteurs clés de l’industrie, et le programme #SNTM jouera certainement un rôle important dans leur développement sur le marché européen.

Vous pouvez maintenant poster vos offres d’emploi sur 3D ADEPT Media. Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Image via Nanofabrica

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com



Passionnée de nouvelles technologies, je m'intéresse particulièrement aux technologies d'impression 3D et leurs capacités d'impacter significativement les modes de production dans divers secteurs d'activités. Conscient de l’importance de cette technologie pour transition vers l'industrie 4.0, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept