Il y a un mois, Voxeljet a lancé un certain nombre de matériaux spéciaux pour sa gamme d’imprimantes 3D à frittage haute vitesse. L’entreprise va encore plus loin en annonçant qu’elle produira à grande échelle des moules et des noyaux en sable complexes pour un constructeur automobile allemand.

Il y a vingt ans, la spin-off de l’Université Technique de Munich a commencé avec une vision claire : « remplacer la fabrication conventionnelle en repoussant constamment les limites technologiques. » L’entreprise a donc réalisé un certain nombre de projets intéressants au sein de l’industrie : Impression 3D de sable, vente d’imprimantes 3D grand format ainsi que des services de pièces à la demande pour les clients industriels et commerciaux.

Aujourd’hui, la vision de l’entreprise pour l’industrie automobile exige d’être bien équipé tout au long de l’année.

Plan de Voxeljet pour le marché de la fabrication additive en 2019

Le fabricant livrera jusqu’à cinq imprimantes VJET X d’ici 2020. Deux imprimantes 3D seront déjà installées dans de nouvelles usines en 2019.

Le projet pourrait nécessiter que voxeljet, en tant que sous-traitant de l’entrepreneur général du projet, livre des unités multiples à deux chiffres sur une période de cinq ans. Ce projet utilisera des noyaux de sable pour la coulée d’une pièce essentielle du moteur.

Il s’agira d’une étape importante dans cette première commercialisation de la nouvelle gamme d’imprimantes haute vitesse VJET X, destinée à la production en série de noyaux de sable complexes. Ce qui distingue cette génération d’imprimantes des autres, c’est qu’elles permettent de réduire le temps de calque, rendant VJET X dix fois plus rapide que les modèles précédents.

Selon l’entreprise, les imprimantes 3D augmenteraient la flexibilité de la production et permettraient la fabrication à grande vitesse de géométries plus complexes que les méthodes conventionnelles. L’amélioration des performances et de l’efficacité font alors partie des avantages mentionnés.

Ingo Ederer, CEO de voxeljet, a commenté : « L’industrie de l’impression 3D est à un point d’inflexion et cette réalisation marque une étape clé dans notre mission. Nous travaillons à la réalisation de cette vision depuis nos premiers jours en 1999, donc c’est particulièrement excitant pour nous»

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Related

%d blogueurs aiment cette page :