Destinée à la nouvelle génération de photographes, d’étudiants et d’éducateurs, le Standard 4×5 est un appareil léger, durable et grand format. Drew Nikonowicz, son créateur, s’appuie sur l’impression 3D pour sa fabrication, et assure ainsi une mise à niveau et une réparation rapide en cas de besoin.

En plus de soutenir un projet, vous pouvez aider à bâtir une entreprise.

« Grâce aux caméras standard, je vais développer une gamme complète de caractéristiques modulaires et d’outils autour du 4×5, comme des pièces faciles à remplacer, des kits d’extension de soufflets, etc. Les caméras standards feront également partie de sa mission de donner à un plus grand nombre de personnes les moyens de devenir photographes et d’améliorer la culture visuelle dans tout le pays (peut-être même dans le monde entier !?). On y parviendra en fournissant du matériel éducatif, des ateliers abordables, des subventions pour l’achat d’appareils photo, etc. », explique Drew Nikonowicz.

Pourquoi l’impression 3D ?

Notre fabricant avait des exigences concernant la création de son appareil photo. Il ne voulait pas utiliser beaucoup de matériaux. Avec l’impression 3D, « pas besoin de matériel de support pour les impressions ». De plus, tout le matériel devrait être disponible dans sa quincaillerie locale.

Comprendre les fausses nouvelles avec un appareil photo vintage imprimé en 3D  

Dans un article sur Kickstarter, Katheryn Thayer explique :

« Drew Nikonowicz mentionne cette paire d’images pour illustrer comment l’alphabétisation à travers la photographie, les médias et la technologie est entrelacée. Si vous voulez comprendre les fausses nouvelles, dit-il, étudiez la photographie. Et si vous voulez comprendre la photographie, Nikonowicz vous recommande de remonter à ses origines du XIXe siècle. »

« Dans un programme d’éducation photographique, travailler avec un appareil photo grand format, même pendant un peu de temps, est incroyablement fondamental », dit Nikonowicz. Le format exige de la patience, de l’attention et de la réflexion. Vous devez avoir un trépied ; vous devez mesurer la lumière ; vous devez vous procurer un porte-film. Il y a toute cette procédure à suivre pour faire une seule photo. Quelque chose à propos de ce ralentissement a changé ma façon de penser à la création d’images, et cela a changé les lieux et les choses que je regardais dans mes images pendant que je les faisais réellement. »

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




About the author

Passionnée de nouvelles technologies, j’ai découvert l’impression 3D à travers différentes expériences professionnelles. Consciente de l’importance de cette technologie pour les marchés d’aujourd’hui et de demain, c’est avec plaisir que je vous partage les dernières informations et analyses qui y ont trait, afin qu’à votre tour, vous puissiez en tirer profit. #Restezconnectés #3DAdept

Related

%d blogueurs aiment cette page :