Le partenariat d’impression 3D de SATORI et MAHDI NAIM DESIGN LAB améliorera d’abord le mode de vie du télétravail

Le mois dernier, la start-up d’impression 3D Satori a lancé sa nouvelle imprimante 3D professionnelle, la ST1600. La sortie de ce produit phare a également été marquée par le lancement d’un programme de partenariat qui vise à aider les entreprises à donner vie à leur vision grâce à l’impression 3D.

Aujourd’hui, le fabricant britannique annonce une collaboration avec le Mahdi Naim Design Lab, un studio de design basé au Maroc, dont l’objectif est de relier l’art et la technologie.

Dans le cadre du programme de partenariat Satori, l’équipe Satori guide les entreprises dans l’optimisation des cycles de développement de leurs produits et la production de prototypes viables avec les imprimantes 3D Satori.

Ce partenariat spécifique se concentrera sur l’importance du bien-être mental et de l’empathie en réaction aux confinements nationaux dans le monde entier. Avec le confinement, ce n’est un secret pour personne que de nombreuses personnes se retrouvent à s’adapter au télétravail.

Pour rendre cette expérience agréable, le concepteur a donc imaginé une collection d’outils de télétravail utiles, fonctionnels et imprimés en 3D, avec un design esthétique.

« Chez Satori, nous souhaitons inspirer les innovateurs du monde entier à créer de la valeur et à faire la différence grâce à notre technologie d’impression 3D. Au lieu de faire de la science-fusée, nous encourageons les gens à utiliser notre technologie pour créer des objets significatifs afin de répondre aux questions les plus pertinentes de la vie quotidienne. Nous sommes enthousiastes à l’idée de travailler avec le Mahdi Naim Design Lab pour repousser les limites de l’impression 3D et créer quelque chose qui ait un impact social », commente Chengxi Wang, CEO de Satori.

Les deux partenaires ont commencé cette collection avec trois produits : un support complexe pour ordinateur portable, un organisateur esthétique pour la papeterie et un support USB polyvalent qui agit comme une balle anti-stress grâce à son matériau extérieur flexible. Le fabricant explique par exemple que le support pour ordinateur portable est basé sur une structure en baleine avec une touche de modernité, tandis que le nez du support agit comme un espace confortable pour placer votre main tout en utilisant le tapis de souris, prouvant ainsi la fonctionnalité du design.

Tous les produits sont imprimés en 3D par l’imprimante 3D de bureau SLA ST1600. Selon Satori, chaque design est fonctionnel avec une valeur artistique et ce qui différencie cette collection imprimée en 3D de ce qui est disponible sur le marché actuel est que le design est optimisé avec une structure en treillis pour obtenir une fonction optimale avec un minimum de matériel (moins c’est plus).

La fabrication additive en Afrique est encore très récente et s’accompagne d’une série de défis spécifiques à chaque pays. Pour Satori et le Mahdi Naim Design Lab, ce partenariat n’est pas seulement le début d’une création à dessein, les deux partenaires vont également explorer et lancer une initiative sociale qui sensibilisera au potentiel de la FA pour le continent.

N’oubliez pas que vous pouvez poster gratuitement les offres d’emploi de l’industrie de la FA sur 3D ADEPT Media ou rechercher un emploi via notre tableau d’offres d’emploi. N’hésitez pas à nous suivre sur nos réseaux sociaux et à vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire : FacebookTwitterLinkedIn & Instagram ! Si vous avez une innovation à partager pour le prochain numéro de notre magazine numérique ou si vous avez un article à faire connaître, n’hésitez pas à nous envoyer un email à contact@3dadept.com