Le Japon, un autre jalon dans l’aventure de fabrication additive de Roboze

Roboze a annoncé aujourd’hui un nouveau partenariat avec K.K. IRISU qui appartient au groupe Illies et qui lui permettra d’entrer sur le marché japonais.

Pour Roboze, le monde semble être un village global, où les Etats-Unis, les Emirats Arabes Unis, l’Union Européenne et l’Asie font partie du même voisinage. Dans ce dernier continent, le fabricant italien couvrira toutes les phases de production avec ses solutions d’impression 3D, l’objectif final étant de permettre aux clients d’avoir un produit final durable et extrêmement fiable, adapté aux applications les plus extrêmes.

Quelques mots sur K.K. IRISU

K.K. IRISU est reconnue sur le marché asiatique pour ses technologies de pointe. La société fait partie des entreprises leaders qui favorisent l’industrialisation et le développement du Japon.

Jusqu’à présent, leur offre ne comprenait que des solutions de prototypage de pièces avec des plastiques standards et de différentes tailles, mais le contexte industriel actuel exige la possibilité de produire, et non plus seulement des prototypes, en utilisant des polymères et matériaux composites hautes performances et haute température. C’est la raison pour laquelle ce partenariat est crucial non seulement pour le développement des deux sociétés Roboze et K.K. IRISU, mais aussi pour le développement de nouvelles technologies dans le pays.  

« Notre objectif principal est d’éduquer le marché japonais de la fabrication additive et de continuer à être le fournisseur de solutions pour le monde manufacturier japonais. En particulier, nous avons l’intention d’aider nos clients à introduire des technologies et des matériaux capables de produire des pièces fonctionnelles et finies pour des applications avancées. C’est pour cela que nous avons choisi Roboze. Grâce à sa technologie d’impression 3D pour les composites et les super polymères haute température, nous pouvons offrir à nos clients des secteurs de l’automobile, de l’aérospatiale et de l’électronique, la possibilité de produire des composants finis qui peuvent être utilisés dans les chaînes de montage et dans des produits aux exigences extrêmes », explique Kayne K Ikeda de la division impression 3D. 

K.K. IRISU fournira donc les technologies d’impression 3D haute température de Roboze et les matériaux composites afin de confirmer sa position de leader sur le marché asiatique.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :