Kwambio et WeFund Ventures crééent ADAM, une société médicale spécialisée dans la bio-impression 3D de structures osseuses organiques.

Spécialisée dans l’impression 3D céramique, Kwambio se lance dans la bio-impression 3D de structures osseuses afin de développer de nouveaux matériaux pour ce secteur d’activité. Il s’agit notamment d’un biopolymère modifié à base de polycaprolactone avec addition d’hydroxyapatite, qui a une résistance élevée et une bonne biorésorbabilité ainsi qu’un bioverre céramique à base d’hydroxyapatite et de verre borosilicate, capable de réagir avec le tissu osseux pour se connecter efficacement avec l’implant et stimuler l’ostéogenèse.

Le problème des structures osseuses organiques

Les défauts des os qui ne supportent pas un effort physique direct et ne remplissent que des fonctions protectrices et squelettiques (os du crâne, mâchoires supérieure et inférieure) pourraient être traités avec des implants de bioverre céramique, tandis que le biopolymère modifié serait utilisé pour les défauts des os tubulaires. Les matériaux ont déjà été testés avec succès à l’Université de Lund (Suède).

“120 000 personnes sont sur la liste d’attente pour une greffe d’organes aux USA. Plus d’un million de personnes ont les mêmes besoins dans le monde entier. Les nouvelles technologies visent à résoudre ce problème, et ADAM constitue la toute première opportunité d’imprimer des os organiques. La raison principale pour laquelle nous avons lancé ce projet est d’aider les gens à sauver leur vie”. déclare Volodymyr Usov, CEO d’ADAM.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux ! Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com

About the author

Related

%d blogueurs aiment cette page :