Interview – Wesly Jacobs, co-fondateur de Printplace : « l’impression 3D de bureau peut être utilisée pour des séries de production de moyenne série »

© VUB 2018 – Bram Tack

« Vous personnalisez, nous réalisons » – C’est le slogan qui décrit le mieux cette start-up connue sous le nom de « PrintPlace« . PrintPlace est une start-up basée en Belgique dédiée à la fabrication additive. Leur objectif principal est de mettre en place une boutique en ligne où les clients peuvent acheter et demander des produits fabriqués sur mesure. Nous avons eu l’occasion d’entendre Wesly Jacobs, co-fondateur de la société.

#OpiniondelaSemaine

Dîtes-nous en plus sur vous. Comment avez-vous découvert la FA ?
La première fois que j’ai découvert la fabrication additive – ou l’impression 3D – c’était pendant mes études d’ingénierie commerciale à la Vrije Universiteit Brussel (VUB). Ce sujet a attiré mon attention lorsque j’ai été appelé à choisir un sujet de maîtrise. Au début, le plan était seulement d’étudier l’impact de l’impression 3D sur la logistique, mais je suis devenu tellement fasciné par la technologie que j’ai élargi mes recherches à de nombreux autres sous-domaines tels que l’économie, la dynamique industrielle générale et les aspects logiciels. En tant que stagiaire, j’ai eu l’opportunité de développer un business plan B2C sur l’impression 3D, guidé par des professeurs et des entrepreneurs. Avec Pieter De Backer, Dimitri Buytaert et Tim Martens, j’ai formé une grande équipe et ensemble nous avons créé PrintPlace.

Quelle a été votre première expérience avec l’impression 3D ?
Ma première expérience pratique avec l’impression 3D a été au FabLab de Bruxelles, où j’ai commencé à imprimer sur les premiers MakerBot et Ultimaker. À l’époque, la technologie de bureau était basique et les pièces d’impression n’étaient possibles que grâce à des essais et erreurs intensifs. Cependant, cela m’a également permis de connaître la technologie dans toute son étendue.Quelle est l’offre de services de Printplace ?
« La vision de PrintPlace est de rendre la personnalisation et la création accessibles aux consommateurs. Nous croyons que nous devrions tous être capables de réaliser nos propres créations d’une manière simple mais abordable. »

Nous proposons pour cela 3 solutions principales :

Le Magasin PrintPlace. Nous exploitons un magasin dans lequel les consommateurs peuvent facilement personnaliser les produits en changeant les matériaux et les couleurs.

Les projets personnalisés PrintPlace. Nous imprimons des pièces à la demande. Il est possible de nous envoyer un croquis, un dessin 2D ou un fichier 3D et nous vous aiderons à le réaliser.

 PrintPlace Training. Nous fournissons des démos en direct, des keynotes, des formations et des ateliers adaptés aux exigences de l’événement en question.

Quels défis avez-vous rencontrés depuis vos débuts ?
Le plus grand défi est de savoir comment l’entrepreneuriat est perçu à l’ère numérique. Les modèles d’affaires pour les applications sont si présents que les modèles d’affaires pour les organisations de production deviennent une denrée rare. Plus encore, les conséquences de la production de pièces sont souvent oubliées. Pensez au contrôle de qualité et à l’assurance lors de la production de pièces en grandes quantités. Bien que nous disposions d’un stock complet de pièces sur le cloud, qui est créé à la demande, nous produisons et livrons toujours des pièces physiques qui doivent satisfaire un certain niveau de qualité. Un autre grand défi a été de mettre en place une ligne de production d’imprimantes de bureau pour fournir exactement ce niveau de service à un prix abordable. Nous avons réussi à le faire mais nous continuons à nous améliorer chaque jour.

Quelles sont les forces de PrintPlace sur le marché ?
L’une de nos principales forces est notre compréhension de nos clients et nos efforts continus pour cocréer, aider nos clients à trouver des solutions qui fonctionnent pour eux et qui peuvent être réalisés en même temps. En outre, en raison de la force de notre équipe et de la force de notre ligne de production, nous pouvons garantir une haute qualité à bas prix. Enfin, comme nous sommes une start-up, nous sommes souvent disponibles 24h / 24 et 7j / 7, même le dimanche ou les jours fériés, ce qui peut aussi être considéré comme une force … 🙂

Parlez-nous de deux projets qui ont été un véritable challenge pour vous dans leur réalisation
Pour le concours de mathématiques de la Vrije Universiteit Brussel (Wiskunnend Wiske Wedstrijd), nous avons imprimé 500 amplificateurs en bois pour smartphones en trois semaines avec très peu d’imprimantes de bureau. Les pièces ont été conçues de telle manière qu’elles puissent être imprimées rapidement sans compromettre la qualité et le temps de construction a été calculé pour maximiser la sortie par jour. C’est un exemple clair que l’impression 3D – l’impression 3D de bureau dans ce cas – peut être utilisée pour des séries de production de moyenne série.

Les projets de personnalisation de masse, ou de plus grands lots de produits uniques sont en cours d’impression, constituent un autre groupe de projets stimulant. Chez PrintPlace, nous avons développé un algorithme qui prend en charge cela. Pour un projet, nous avons généré 300 porte-clés personnalisés et les avons imprimés en 1 semaine. Ceci est un exemple parfait que la personnalisation de masse ne devrait pas être inaccessible, nous le fournissons déjà aujourd’hui.

Que pensez-vous du marché de l’impression 3D en Belgique ?
La Belgique possède l’un des marchés de l’impression 3D industrielle les plus développés au monde, avec des leaders tels que Materialise, 3D Systems, Melotte et Sirris, mais aussi avec des centres de recherche établis dans la plupart de ses universités. De nombreuses entreprises locales sont déjà habituées au concept d’impression 3D et sont désireuses de cocréer. Nous sous-estimons souvent le potentiel de notre propre écosystème et nous pourrions en faire davantage en soutenant l’industrie encore plus loin. Nous voulons contribuer en développant et en l’impression 3D de bureau pour un large éventail d’applications.

Enfin, que pouvons-nous attendre de PrintPlace ?
Nous poursuivrons nos efforts pour rendre la personnalisation et la création disponibles de manière simple et abordable. Cela signifie que nous continuerons d’améliorer notre site Web et notre offre technologique. À côté de cela, nous sommes également activement impliqués dans la recherche académique et industrielle afin d’apporter de nouvelles applications sur le marché (telles que la personnalisation de masse).

Votre dernier mot ?
Merci beaucoup pour l’interview et j’espère que nous nous entendrons à nouveau dans le futur.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Voulez-vous figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com 




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :