L’histoire n’est pas toujours la chose la plus passionnante à (re)découvrir. Cependant, on découvre dans l’impression 3D un outil qui a la capacité de recréer des faits de façon palpable ; et cela ne fait pas que donner vie aux choses, cela le fait en les embellissant.

Google Arts and Culture réimagine certains artefacts et monuments historiques à l’aide de l’imprimante 3D J750 de Stratasys. Pas plus tard que ce matin, nous parlions des différentes applications que la technologie de Stratasys permet de réaliser. L’équipe de cette unité réalise les nouveaux designs de ces monuments dans le cadre du projet Open Heritage.

Les fichiers des nouveaux designs ont été mis à disposition pour téléchargement. Maintenant, grâce à l’impression 3D, ceux qui sont intéressés peuvent avoir un peu d’histoire où ils sont et l’exploiter pour diverses raisons. L’utilisation de l’impression 3D permet à Google Arts and Culture d’améliorer l’accessibilité et évidemment d’augmenter l’appréciation des cultures séculaires.

« Le projet consistait à explorer la fabrication physique de ces artefacts dans le but de rendre les gens accros et excités à l’idée de voir des pièces dans un musée ou un contexte de recherche. C’est alors que nous nous sommes tournés vers l’impression 3D », a déclaré Bryan Allen, technologue en design chez Google. « Avec la nouvelle vague de matériaux d’impression 3D maintenant disponibles, nous sommes en mesure d’offrir de meilleures couleurs, une meilleure finition et des propriétés mécaniques plus robustes – nous nous rapprochons beaucoup plus des prototypes réalistes et des produits finaux dès leur sortie des machines. »

« Le J750 permet aux concepteurs d’atteindre leur but ultime – faire correspondre l’impression 3D finale à ce qui est initialement vu à l’écran. En combinant la richesse des couleurs et la translucidité en une seule impression, les concepteurs et les ingénieurs peuvent créer des modèles avec des niveaux de précision et de réalisme accrus – reflétant des structures opaques ou transparentes, et même des matériaux complexes comme le caoutchouc », explique Rafie Grinvald, Directeur Produit Entreprise de Rapid Prototyping, Stratasys.

« Lorsque nous discutons avec des conservateurs des arts et de la culture, des historiens et des conservateurs de musées, ils sont tous absolument stupéfaits de la capacité de fabriquer ces choses avec une telle fidélité grâce à la technologie d’impression 3D », conclut Allen.

 

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




Spécialiste en communication corporate et marketing à 3D Adept, Kety a un grand intérêt pour les innovations technologiques, précisément pour la portée de l’impression 3D sur différents secteurs d’activités. Afin d'en tirer profit à juste mesure, bon nombre de choses doivent encore être découvertes sur les technologies qui façonnent le monde de demain.