FATHOM & le Marine Corps utilisent la fabrication additive pour produire un véhicule logistique modulaire

Dans le cadre d’un projet de collaboration pour le U.S. Marine Corps, FATHOM a collaboré avec Launch Forth, Deloitte et Siemens pour créer un véhicule logistique modulaire.

D’un challenge à un concept de véhicule

Ce projet a commencé comme un défi qui avait pour but de prouver la valeur des idées de crowd-sourcing plutôt que des pratiques de développement de produits standard. L’objectif était d’avoir une conception qui reflète l’esprit novateur des Marines, et les experts devraient évidemment être en mesure de réaliser un prototype fonctionnel de leur conception.

Il faut généralement plusieurs années pour mener à bien ce type de processus de développement complet. Cependant, il n’a fallu que 10 semaines pour fabriquer ce prototype.

Image via FATHOM

L’équipe a utilisé le logiciel de gestion du cycle de vie des produits de Siemens pour produire une plateforme numérique sur le nuage où les concepteurs de FATHOM avaient accès aux fichiers CAO 3D avant la production.

Les procédés de fabrication additive et soustractive ont été exploités pour créer l’approche hybride idéale qui a réduit les délais de développement et de production des produits.

Fathom a expliqué sur son site Web que le prototype du véhicule nécessitait plus de 1800 composants et impliquait plus de 2000 heures de projet pour le développement, la fabrication et la logistique. Il a été fabriqué en tenant compte des directives de conception pour la fabrication (DFM) et de conception pour la fabrication additive (DFAM). De plus, 88 pièces ont été fabriquées par fusion à jets multiples, frittage sélectif au laser, modélisation du dépôt par fusion, alors que d’autres nécessitaient l’utilisation de l’usinage CNC, de la découpe au plasma, du soudage et de la découpe de mousse, entre autres procédés traditionnels.

L’écosystème d’expertise et de technologies avancées de FATHOM dans le domaine de la fabrication numérique permet à ses clients de réaliser des produits nouveaux ou améliorés d’une manière qui n’était pas possible auparavant.

L’utilisation de l’impression 3D dans le secteur de la défense

La fabrication additive dans le secteur de la défense est encore à ses débuts. Même si les projets restent extrêmement confidentiels, les quelques projets dévoilés par les entreprises présentent des applications telles que les camps (pour l’industrie de la construction), les drones, ou encore les antennes et capteurs utilisant l’électronique imprimée 3D.

Pour des informations exclusives sur l’impression 3D, abonnez-vous à notre newsletter et suivez-nous sur les réseaux sociaux !

Vous souhaitez-vous abonner à 3D ADEPT Mag ? Ou vous voulez figurer dans le prochain numéro de notre magazine numérique ? Envoyez-nous un email à contact@3dadept.com




(3DA)

3D Adept est une société de communication dédiée à la technologie 3D. Notre société de médias vise à fournir les dernières tendances et analyses dans l’industrie de l’impression 3D. 3D Adept Media comprend un média en ligne www.3dadept.com, disponible en anglais et en français et un magazine bimestriel, 3D Adept Mag, également disponible en anglais et en français. Grâce à ces outils de communication, nous permettons aux entreprises spécialisées dans les technologies 3D et aux entreprises qui fabriquent leurs produits à l’aide de technologies 3D de communiquer sur leurs activités et leurs produits, ainsi d’atteindre un public cible.

%d blogueurs aiment cette page :